Remiremont – Près de 500 personnes ont assisté à la cérémonie des vœux de la Municipalité

Pour la 1ère fois organisée un samedi matin, la cérémonie des vœux du Maire et de son conseil municipal a connu un énorme succès. Elle a réuni un demi-millier de personnes au Palais des Congrès. De nombreux Romarimontains bien sûr, mais aussi différentes autorités et élus du secteur. Ces vœux 2023 furent encore l’occasion de mettre à l’honneur les sapeurs-pompiers du centre de secours.

Après deux années d’absence en raison de la Covid-19, les Romarimontains ont pu renouer cette année avec la tradition des vœux présentés par leur maire Jean-Benoît Tisserand et son conseil municipal. Une cérémonie qui fut vouée à un grand succès puisqu’il aura fallu ajouter à plusieurs reprises des rangées de chaises. Ces vœux demeuraient lancés par Rémy Tanaré, animateur bien connu des auditeurs de Magnum La Radio.

Si le 1 er magistrat de la ville avait tenu à accueillir chaque personne à l’entrée du Palais des Congrès, c’est sous des applaudissements particulièrement nourris qu’il se présenta ensuite sur la scène du lieu, pour tout d’abord rappeler que l’année écoulée fut riche en événements avec plus de 150 manifestations organisées. Sur ce point, le maire tenait à souligner le formidable travail des associations romarimontaines.

De grands chantiers égraineront 2023.

Puis le cap fut mis sur 2023 « une année synonyme de grands projets » a t-il précisé, évoquant tour à tour la construction de la Maison Médicale dont le permis de construire va être désormais déposé rapidement, la déconstruction et reconstruction à l’authentique du kiosque du Calvaire, une opération engagée avec la Fondation du
Patrimoine et qui a déjà permis de réunir 10.000 € de dons. Une opération qui sera par ailleurs à la fois subventionnée par l’État, la Région et le Département.

Parmi les autres chantiers, figurent la restructuration complète de la rue de la Courtine dans sa partie comprise entre les carrefours rues de la Paltrée et des Brasseries et rues de la Mouline et Baugru, la mise en place d’une nouvelle aire de jeux dans le quartier du Rhumont, en lieu et place de la Tour de Neuvillers démolie, la poursuite du programme de transition énergétique qui concernera cette fois l’éclairage à Leds du quartier abbatial et de certaines rues. 2023 marquera également l’étude sur la possibilité de réaliser une chaufferie biomasse. Il s’agira là de collecter toutes les données liées à un tel projet qui permettrait de chauffer les bâtiments communaux et autres.

Un stade VTT unique dans l’Est de la France.

Il s’agit là d’un projet intercommunal, certes, mais qui prendra place sur le territoire romarimontain avec différents tracés dans la forêt au-dessus de La Grange Puton. Des pistes qui s’adresseront aux compétiteurs de tous niveaux, de la pratique familiale aux licenciés de renom. Un point d’accueil sera aménagé dans le bâtiment des cuisines du centre aéré. Ce stade VTT constituera une réalisation unique dans l’Est de la France. Tout devrait d’ailleurs aller très vite puisque ce fameux stade devrait être opérationnel dans le courant de la présente année.

L’Hôtel et Spa « Le Chapître » ouvrira au printemps.

A cette cérémonie des vœux 2023 fut encore associé un projet tenant à coeur à la municipalité. Même s’il relève du privé, il s’agit d’un dossier qui avait été porté par Jean Hingray, devenu aujourd’hui sénateur. Ce dernier avait plaisir à recevoir ce samedi matin Emilie Claudel, propriétaire de l’Hôtel Spa 4 étoiles, qui a pu résumer les enjeux de ce programme dont les travaux sont en bonne voie d’achèvement dans les locaux de l’ancienne Banque de France et le bâtiment annexe cédé par la Ville. Emilie Claudel a notamment évoqué un lieu atypique dont l’ouverture se profile désormais dans le courant du printemps sous le nom de Hôtel et Spa « Le Chapître ».

Les sapeurs-pompiers mis à l’honneur.

C’est autour du Capitaine Pascal Humbert, commandant le centre de secours et du Lieutenant Francis Hans, qui a notamment coordonné l’événement-anniversaire des 300 ans des sapeurs-pompiers, que la cérémonie des vœux s’est poursuivie. Pompiers actifs, jeunes sapeurs-pompiers et anciens sapeurs (ces derniers apportant toujours leur soutien matériel) se sont retrouvés au coude à coude sur la scène du Palais des Congrès.

La municipalité avait souhaité les mettre à l’honneur au terme d’une année particulièrement remplie. Si la fête du tricentenaire a permis à un nombreux public de découvrir leurs missions multiples, 2022 aura été marqué non seulement par leur engagement sur le gros feu de forêt du Ménil-Thillot, alors que 6 d’entre eux sont partis en
renfort sur les incendies de Gironde et du Finistère.

Au total, les pompiers romarimontains ont cumulé 2.400 interventions en 2022, dont une grande majorité sur les aides et secours aux personnes. Le centre recense aujourd’hui un effectif de 74 personnes, dont 14 femmes, 14 sapeurs professionnels, 15 jeunes sapeurs-pompiers (JSP).

Un engagement de tous les instants et la preuve en fut donnée lors de cette cérémonie des vœux 2023 puisque le « bip » a résonné pour une équipe d’intervention.

Denis Philippe.

Photographies par Christian Schirm.