Saint-Maurice-sur-Moselle – Yohan Da Silva présente le projet du groupe Morlot pour relancer le Rouge-Gazon

Fermée depuis juillet 2021 après un incendie, la station ouvre une nouvelle page. Reprise par le Groupe Morlot, Rouge-Gazon lance la saison en fin de semaine prochaine en ouvrant le site aux skieurs et randonneurs, et le restaurant, le temps d’installer un projet plus ambitieux.

Le nouveau directeur du Pôle hôtellerie-restauration est arrivé. Les derniers mois de l’année 2022 ont été occupés à sécuriser le site. 70K€ y ont été investis. Tout est prêt pour accueillir le retour des skieurs et des amoureux de la nature avec à la gestion du domaine skiable, Christophe Luttenbacher, de la famille qui est à l’origine du site.

Une station comme « avant »

La station retrouve ses activités ski, son espace multiglisse pour débutants, ses pistes de ski de fond et ses parcours randonnée ou raquettes. « L’équipe de 8 moniteurs est prête. Tous ont appris à skier dès l’enfance dans la station. Ils y ont pris du plaisir et ils sont là ! Il n’y a eu que 3 directeurs à l’école de ski depuis 1966, c’est dire leur attachement à la station. Rouge-Gazon, c’est un label, une image de marque ! », défend Claudine Marotel, directrice de l’École de ski de France. La station compte 5 téléskis.

Une station 4 saisons

Ici, pas de canon à neige ! Si la neige fait défaut, le site offre un écrin naturel exceptionnel pour des activités découverte, du vélo à assistance électrique, des jeux de nature et des événements. « Tous les moniteurs sont labellisés « Montagne expérience ». Ils animeront des ateliers pour les enfants » précise Claudine Marotel. Un télésiège est prévu dans le futur projet pour monter les vélos au sommet. Le projet 4 saisons s’esquisse avec un cadre idéal qui se prête parfaitement aux séminaires et activités de groupes.

 La nouveauté en 2023-2024

La nouveauté de l’année, sera le concept du restaurant « Le Goût des Prés ». « Du local, des circuits courts, une présentation sur ardoise, des créations dans l’air du temps et des spécialités montagnardes », détaille Yohan Da Silva. « Une cuisine gastronomique innovante, une cuisine brasserie plus familiale et un snack en self-service. De la cuisine pour tous, de qualité pour le plaisir de déguster de l’authentique ». Il sera installé dans un premier temps dans l’ancien restaurant avec 150 places sur 2 salles.

Une station à taille humaine

Fondée en 1932 par la famille Luttenbacher, la station est sortie du giron familial, quand Francis Couval a racheté l’hôtel-restaurant. Il voulait y développer un tourisme 4 saisons. Mais l’incendie du 3 juillet 2021 a coupé cet élan. La station s’est trouvée 2 ans en stand by jusqu’à la reprise par le Groupe Morlot. « Laurent Morlot a eu un véritable coup de cœur pour le site », explique Jocelyne Allane-Voilquin, conseil du Groupe. « Il a voulu sauver ce site préservé qui l’a tellement touché ». Fernand Luttenbacher a retrouvé le sourire. Il veut y croire. Lui qui a dévalé ces pentes pour aller à l’école, ne pouvait pas accepter que l’aventure se termine.

En projet 55 chambres

Le projet prévoit un hébergement à taille humaine de 55 chambres haut de gamme, avec 10 suites, un Spa, des restaurations diversifiées pour séduire aussi bien les touristes que les locaux. « Il s’agit de faire revivre le site », poursuit la conseillère du Groupe. « Rouge Gazon, c’est la passion ! La rentabilité vient après », défend Claudine Marotel. Le projet prévoit d’investir plusieurs millions d’euros pour construire un hôtel moderne et pleine saison.

Ludivine Mathon (trail), Thierry Rigollet mairre de St-Maurice-sur-moselle, Johan Da Silva directeur Hôtellerie-restauration, Jocelyne Allane-Voilquin conseil du groupe Morlot, Christophe Luttenbacher et Claudine Marotel directrice ESF.

« Grand site de France »

« Une perle comme Rouge Gazon qui ne vivait pas, c’était impossible ! On va impulser de quoi lui rendre son âme. On y croit, on a réuni toutes les compétences et on va se battre ! » assure Jocelyne Allane-Voilquin. Le maire de Saint-Maurice-sur-Moselle, Thierry Rigollet se félicite de l’orientation prise. « On est très ému. Le site de rouge Gazon a été classé en 1910. En 2022, il a la perspective de devenir « Grand site de France », et ce serait le seul du Nord Est ».

1er événement : une course sur neige de 18 km

« Mais pour obtenir un permis, il faut compter environ 8 mois et comme on est dans le massif du Grand Tétras, on ne peut construire qu’entre juin et septembre », module le maire. Donc, il faudra du temps. Le projet est programmé pour 2025. Mais l’ambition est présente, les volontés regroupées. Le Groupe Morlot apporte ses réussites à cette prise de risques et il entend bien donner au projet toute sa mesure et en faire une destination prisée !

 Un 1er trail sur neige

Et pour lancer la saison, le dimanche 29 janvier, la course sur neige « Courir sur des légendes » revient au Rouge Gazon avec un parcours de 18 km. Ce sera le 1er événement. « Pour ce redémarrage, 700 participants sont attendus, 400 sont déjà inscrits », assure Ludivine Athon, organisatrice.

Brigitte Boulay.