Ski de fond – Bastien Poirrier a fini au pied du podium de la Dolomitenlauf

Bastien Poirrier a fini au pied du podium de la Dolomitenlauf, ce dimanche en Autriche, en prenant la 4e place des 42 kilomètres en classique. Une étape du circuit Skis Classics Challenger qu’il avait déjà remportée par le passé.Alors que le cinquième homme, l’Italien Lorenzi, est relégué à 45 secondes, l’Alsacien concède seulement 3 secondes 70 au vainqueur, l’Italien Brigadoi, à l’issue d’une arrivée au sprint pendant que le Tchèque Stocek et l’Italien Ferrari montent sur les marches basses.

Un résultat que Bastien Poirrier juge rageant et rassurant à la fois. « C’est vrai que c’est toujours frustrant de manquer la victoire pour si peu mais je suis content de ma performance car je ne savais pas où j’en étais en poussée. Par le passé, jusqu’à la saison dernière, je ne faisais que ça. J’ai préparé la présente saison en skating et je n’ai plus l’habitude de la poussée » explique le trentenaire. Avant de revenir sur la course : « Elle faisait deux tours de 21 kilomètres. C’est dans le deuxième que nous nous sommes retrouvés à quatre hommes devant, au sommet d’une grosse bosse. On est resté ensemble jusqu’à la fin. J’ai bien tenté de résister mais j’étais cuit et les autres avaient un peu plus de réserves ».

Il n’aurait pas été pour déplaire au leader ranspachois que cette Dolomitenlauf se dispute en skating « mais au moins, ça permet de s’aligner sur une course relevée. Et c’est aussi un bon exercice pour la suite ».

Une suite que Bastien Poirrier abordera dimanche au Markstein au départ de la Nordique des Crêtes avec le statut de grandissime favori.

D.J.