Massif vosgien – Friche Touristra : les derniers jours de l’ancien Grand Hôtel du Markstein

Fief des amateurs d’Urbex, c’en est fini du grand hôtel du Markstein plus communément appelé Touristra. Touristra comme le comité d’entreprise Tourisme et travail, qui en était le propriétaire jusqu’à sa fermeture en 1994 par la commission régionale de sécurité.

Racheté par un marchand de biens de Mulhouse en 1996, le bâtiment est toutefois resté à l’abandon. Pillé et vandalisé, il avait tourné en une friche au fil du temps jusqu’à en devenir dangereux.

Finalement, le syndicat mixte d’aménagement du Markstein, après l’avoir repris en 2012, a fait le choix en 2021 de la dépollution-démolition avec le soutien financier de l’Etat, dans le cadre du plan Montagne. En effet, celui-ci finance 80 % du projet, le reste étant supporté par la Collectivité européenne d’Alsace et les communautés de communes de la vallée de Saint-Amarin et de la région de Guebwiller.

L’opération a commencé depuis l’été 2022 pour reprendre en ce printemps 2023 après la pause hivernale. Elle s’élève à 3.267.000 euros : 617.000 euros pour l’acquisition de la friche et de 10 hectares de foncier, 1.575.000 euros pour la dépollution et la démolition de Touristra, du bâtiment annexe des Valérianes et de l’ex-Step et 1.075.000 pour la construction d‘un centre technique.

Ensuite, les élus alsaciens espèrent intéresser des investisseurs, pour imaginer sur place un hôtel de montagne de confort sur le modèle, qui allierait hébergement et activités de wellness.

David Jeangeorges.