Saint-Nabord a célébré le bicentenaire de la mort du Général Humbert

Ce samedi 24 juin 2023, l’événement a été célébré avec faste sur la petite place jouxtant la mairie navoiriaude. Héros de l’Irlande pour avoir notamment remporté en 1798 la bataille de Castlebar à la tête d’une armée franco-irlandaise formée de 2.000 hommes, mettant ainsi en déroute les troupes britanniques composées de 6.000 soldats, le Général Jean Joseph Amable Humbert est né à Saint-Nabord en 1767 à la ferme de La Couare.

Décédé en 1823 à La Nouvelle-Orléans (Louisiane), le bicentenaire de sa mort demeurait marqué ce 24 juin par le dévoilement d’une plaque à son effigie ainsi que par la plantation d’un if, arbre très présent dans les traditions irlandaises. La plaque ainsi dévoilée a été réalisée par 3 élèves du lycée Camille Claudel de Remiremont (1 pour la gravure, 2 pour le polissage de la plaque). Ne pouvant être présents, ils étaient représentés par leur professeur, Florence Génin.

La célébration du jour demeurait marquée par la haute présence de l’Ambassadeur d’Irlande, son Excellence Niall Burgess, du Ministre Dara Calleary, de plusieurs personnalités irlandaises des comtés de Mayo et Longford, mais encore des membres composant la 7ème génération des descendants de la famille du général Humbert, qui fut un officier courageux et épris d’une vision de ce que devait être la liberté, ainsi que l’ont traduit tour à tour Jean-Pierre Calmels, le maire de Saint-Nabord, Jean Hingray, sénateur des Vosges, ainsi que Christophe Naegelen, député de la circonscription.

Dans son intervention, l’Ambassadeur d’Irlande, son Excellence Niall Burgess, s’est félicité des liens franco-irlandais qui se sont tissés depuis un quart de siècle avec les villes de Saint-Nabord et de Remiremont. Dans la cité navoiriaude, le bicentenaire du débarquement du général Humbert et de ses troupes à Killala avait été célébré avec faste en 1998. Puis un voyage fut organisé afin de participer aux cérémonies officielles à Castlebar et Ballinamuck. L’occasion aussi de constater la popularité du général Humbert sur le sol irlandais. Monuments et bustes y sont érigés, de nombreuses plaques apposées et même des pubs portent son nom.

Des liens franco-irlandais qui, dès lors, se sont renforcés au fil des années. L’Irlande et la France, chacune est inspirée des mêmes défis, des mêmes idées. La cérémonie du jour à Saint-Nabord demeurait d’ailleurs chaleureuse et fraternelle. Les drapeaux tricolores des deux pays flottaient au vent, les hymnes irlandais et français ont résonné à l’unisson.

Personnalités et descendants de la famille du général Humbert se sont ensuite rendus à la Maison du Patrimoine toute proche, où ils ont pu découvrir notamment la salle dédiée à l’illustre personnage de Saint-Nabord.

Denis Philippe.

Photographies et vidéo par Christian Schirm.