Bussang – Deux juges nommés pour retrouver le meurtrier d’Anaïs

Deux juges d’instruction ont été chargés de reprendre l’enquête dans le dossier, jamais élucidé, du meurtre d’Anaïs, une fillette de 10 ans retrouvée morte, étranglée, il y a 28 ans au col de Bussang.

Anaïs a disparu le 14 janvier 1991 à Mulhouse alors qu’elle revenait de l’école, une école distance de seulement 300 mètres du domicile familial. Son corps devait être découvert trois mois plus tard par des promeneurs, sous un tas de pierres, au col de Bussang, cinquante kilomètres plus loin.

A la demande de Maître Thierry Moser, l’avocat de la famille, Edwige Roux-Morizot, le procureur de la République de Mulhouse, a décidé de désigner deux juges d’instruction pour relancer le dossier.  Le célèbre pénaliste mulhousien estime que des éléments factuels doivent étudiés.

Malgré les moyens mis en oeuvre par la justice, l’enquête est resté au point mort et un non-lieu a été ordonné en juillet 1997. C’est en 2015 que le dossier a été rouvert suite à une requête de l’avocat mulhousien.

D.J.