Ski alpin – Sébastien Andres (SCV Wesserling) et Lilou Rabant (La Bressaude) sans rivaux au Schnepfenried

28423886_1004210223076281_1213508300584075584_o

En mode camping-car ce week-end au Schnepfenried, Sébastien Andres engrange sa cinquième victoire en six Grand-Prix cette saison, ce samedi sur le slalom spécial.

“En été, le Schnepfenried, c’est tout près pour moi. Mais en l’hiver, avec la fermeture de la route des Crêtes, je dois passer par Colmar, ce qui me fait une heure et demie de route pour venir ici” explique Sébastien Andres; Alors, c’est en camping-car que le Mollauvien du SCV Wesserling a choisi de passer ses deux Grand-Prix du massif vosgien, ce week-end au Schnpefenried. “ça me revient moins cher et ça ne change pas grand chose”.

Si la station chère à la famille Miclo compte pour le coup un touriste de plus, il n’a en rien relâché l’allure sur cette sixième étape de la saison, la cinquième en slalom spécial. A l’issue de la manche initiale de ce GP Electricité de Strasbourg-Mémorial Degermann, son plus proche poursuivant, Gaetan Kempf (Skieurs du Tanet), était relégué à une seconde et demie. Battue par la pluie et le vent, la Panoramic avait jusqu’alors tenu le choc. “La neige a été bien salée, le revêtement était dur et agréable à skier mais dans le deuxième parcours, ça a bougé. Le dévers s’est créé et la neige roulait sous le pied”.

Il suffisait à Sébastien Andres d’assurer son avantage ce qu’il fit avec un métier consommé. En revanche, derrière, la course aux accessits tournait à l’hécatombe. Trois des six premiers de la mi-course en faisaient les frais : Tom Spihlmann (5e) et Théo Grimm (6e) sortaient et Lan Kajtner (ASE Strasbourg) rétrogradait de la 3e à la 7e place.

Malgré une grosse faute, le U30 Gaetan Kempf conservait sa deuxième place à 2’’56 et le U18 Pierre Schuwer (Skieurs de Strasbourg) grimpait sur la troisième marche à 3’’22. Le reste est distancé au delà de six secondes au sein d’un maigre peloton de 24 hommes pendant que celui des féminines était réduit à 15 candidates.

Avec le renfort des U16, ils seront plus nombreux ce dimanche matin sur le GP Techniski-Mémorial Degermann. Mais la fin de saison a le donc d’éclaircir les rangs et le calendrier en dents de scie n’arrange pas les affaires. Cet hiver, la coupe des Vosges s’est accordée une pause d’un mois entre le 3 février et le 3 mars (vacances scolaires obligent) avant que la tempête n’ait raison du slalom géant de La Bresse dimanche dernier. “Je m’adapte car j’aime toujours autant le ski et finalement, on aura fait beaucoup de courses cette saison” tempère Sébastien Andres.

En principe, ce géant doit se courir le 24 mars. Alors qu’il avait initialement prévu de faire l’impasse sur la fin de saison, Sébastien Andres ira jusqu’au bout d’un contrat rempli depuis un moment. “La Bresse, ce sera seulement le deuxième géant en Grand-Prix et je préfère le géant au slalom. J’espère qu’il pourra avoir lieu”.

En attendant, l’ultime slalom de l’année se disputera ce matin avec Sébastien Andres mais sans Elise Faber, le leader féminin du Grand-Prix, déjà aux abonnés absents ce samedi. La Thannoise ne devait pas trop pâtir de son absence car sa plus sérieuse rivale Margaux Caron manque également à l’appel.

Lilou Rabant en a profité pour se rappeler au bon souvenir de tous sur son seul Grand-Prix de la saison. Alors qu’elle a quitté le circuit FIS depuis un an, la Vosgienne de 19 ans a fait valoir un potentiel intact en donnant la leçon à l’opposition. Ses deux dauphines, les U18 Emma Spinnhirny (US Ventron) et Melissa Caneva (SCV Wesserling), ex-aequo, lui concèdent plus de 7 secondes. Au scratch avec les masculins, Lilou Rabant signe d’ailleurs le cinquième temps !

David Jeangeorges.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s