Ramonchamp – 8 mai : le message de l’UFAC lu par une jeune fille

Le 8 mai 2019, ce jour marque le 74ème anniversaire de la victoire de 1945. C’est aussi l’occasion pour l’UFAC, (Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre), de faire passer un message.

L’UFAC souhaitait que ce message soit lu par une jeune fille ou un jeune garçon, c’est Doriane, de la classe 2020 qui a eu le plaisir et l’honneur de s’adresser au public présent malgré la pluie.

Soixante-quatorze années nous séparent du 8 mai 1945 qui a vu la capitulation sans condition de l’Allemagne nazie. Ce moment déterminant mettait un terme à la guerre en Europe et annonçait la fin proche de la Seconde Guerre mondiale.

En ce jour anniversaire, rendons hommage aux soldats de toutes conditions et de tous grades des Forces Françaises Libres, des Forces Françaises de l’Intérieur, des Armées alliées, aux Résistants de tous les pays qui formaient la coalition antihitlérienne, ainsi qu’aux victimes civiles et aux martyrs des camps de concentration et d’extermination nazis.

Honorons la mémoire de toutes celles et tous ceux qui ont été victimes de l’atroce réalité des événements de la Seconde Guerre mondiale : victimes civiles, prisonniers, résistants, déportés, torturés, fusillés, massacrés, pour leur courage, leur esprit de sacrifice et leur sens du devoir.

En cette année du 75e anniversaire des premiers combats de la Libération, rendons hommage à toutes celles et tous ceux qui ont consenti le sacrifice suprême pour rendre à la France son « Honneur et sa Liberté ». Ces combats, préludes à la Victoire contre les tentatives d’hégémonie nazie, annonçaient une ère nouvelle, laissant espérer à tous les peuples des jours meilleurs et la fin de tous les conflits armés.

Conscients que la Paix et les valeurs humanistes qui sont les leurs sont particulièrement fragiles, les Françaises et les Français regrettent que les espérances nées de cette victoire historique du 8 Mai 1945 soient bafouées, le monde connaissant encore aujourd’hui, des situations de guerre, de violence, de racisme et de haine.

L’Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre (UFAC), invite donc chacune et chacun, particulièrement les jeunes, à œuvrer pour un monde de Liberté, de Fraternité, de Solidarité et de Paix.

Vive la République !

Vive la France !