Remiremont – Ces lettres de noblesse qui laissent des traces…

Ainsi que nous l’avions relaté en exclusivité, les Halles Le Volontaire ont fermé leurs portes au soir du 1er juin. A peine une petite année d’existence pour ce Groupement d’Intérêt Economique (G.I.E) qui, en son temps, avait été encouragé et soutenu par la municipalité.

A l’heure de la saison estivale, les portes se sont ainsi refermées et côté rue Charles de Gaulle, seules les jardinières de géraniums installées par le service Parcs et Jardins de la Ville apportent un peu de couleur à ce lieu. Les Halles Le Volontaire, un emblème d’autant plus mort que les lettres faisant référence au lieu ont été enlevées et ce, non sans laisser des traces…

Même si la municipalité envisage de redonner vie à ce lieu avec la présence de producteurs du terroir et l’ouverture d’une brasserie, bon nombre de Romarimontains demeurent sceptiques et n’y croient plus. Certains commerçants en sourient même. La mairie a lancé un appel à projets et les dossiers doivent être reçus pour le 18 juin prochain. Un véritable appel que certains évoquent comme retentissant !

Les commentaires vont même bon train en ville et prêtent parfois à en rire ! Beaucoup ne croient plus au devenir de ce lieu emblématique et au fil des conversations, certains Romarimontains invitent à réfléchir sur un nouvel anagramme concernant l’appellation des futures halles… Sur son piédestal, il paraît même que Le Volontaire s’en amuse !

Article participatif de Denis Philippe.

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s