Le Thillot – Plus de 20 millions d’euros injectés par le conseil départemental depuis 2015 dans le canton

Plus de 20 millions d’euros ont été injectés par le conseil départemental depuis 2015 dans le canton du Thillot via les investissements dans les collèges, les routes, le social, les communes, le numérique, l’agriculture… Un canton touristique avec notamment la présence du théâtre du peuple à Bussang et le musée des Hautes Mynes au Thillot qui ont accueillis plus de 55.000 touristes en 2017.

Ces chiffres ont été annoncés au cours d’une réunion entre les maires du canton du Thillot et le Département des Vosges au sein de laquelle François Vannson, Président du Département, Catherine Louis et Dominique Peduzzi conseillers départementaux étaient présents.

lethillot3

Pour l’année 2018 ce sont plus de 942.000 euros qui ont été investis par le Département pour l’entretien du réseau  routier dans le canton du Thillot. Concernant les voies de communication numérique, le Conseil départemental a déjà investi plus de 318.000 euros afin d’apporter le haut débit sur le canton. De plus, dans le cadre du plan régional « Losange », le Département des Vosges injectera 806.000 euros supplémentaires pour irriguer le canton en fibre optique. Un plan régional qui permettra d’apporter la fibre -optique à l’ensemble des particuliers de la Région Grand Est.

lethillot4

Sur le plan santé et notamment concernant l’Hôpital de Remiremont, François Vannson explique que : « nous avons intérêt à travailler de façon constructive pour que l’on consolide l’offre de soins à l’échelle du département. J’attends une réponse du Directeur Général de l’ARS sur le rapport co-construit avec les équipes médicales. » Pour conclure sur le volet santé, le Président du Département a exposé les objectifs du plan santé mis en place par le Département des Vosges.

lethillot5

« Notre plan santé s’articule autour de 4 axes : l’attractivité du territoire auprès des professionnels de santé, l’organisation de l’offre dans les territoires, la télémédecine et les pratiques émergentes et enfin améliorer l’autonomie des personnes âgées. Ce plan prévoit notamment un accompagnement budgétaire des médecins afin qu’ils s’installent dans les Vosges. Chaque médecin venant dans notre territoire peut prétendre à une aide à l’immobilier de 15.000 euros. Une autre aide de 5.000 euros est aussi prévue pour aider les médecins à équiper leur cabinet en matériel numérique. Le département a aussi budgété 100.000 euros pour équiper les EHPAD en matériel de télémédecine.» Un plan qui porte ses fruits puisque 29 médecins vont venir dans les Vosges. Sur ces 29 médecins, le Département soutient 16 dossiers financièrement et administrativement.

LeThillotok