Saint-Etienne-lès-Remiremont – Retour sur les manifestations 2019, vue sur celles de 2020

Le président du CMSCL (comité municipal des sports, loisirs et de la culture) Philippe Germain a tenu son assemblée générale, dans la salle des mariages de la mairie, en présence du maire Michel Demange, de quelques-uns des membres du comité et d’une partie des représentants des 48 associations que compte la commune. L’occasion pour le président de remercier les bénévoles les plus actifs qui ont été à ses côtés tout au long de l’année, mais aussi durant toutes les années précédentes. Un petit rappel a été fait à l’aide d’un projecteur sur les manifestations organisées par le CMSCL durant l’année écoulée, puis sur celles organisées par les associations stéphanoises, FC Remiremont-Saint-Etienne, EC Stéphanois, Fanfare, ARP, etc. Le calendrier 2019/20 partiellement rempli a été présenté avec les dernières dates à retenir sur 2019, à savoir le Téléthon qui se tiendra le 7 (Futsall en journée et couscous en soirée), le bal de l’ARP le 14décembre. Sans oublier la remise des récompenses aux sportifs méritants le 13 décembre.

L’année 2020 reprendra avec la galerie des artistes le 16 février. Théâtre le 4 avril. Marche populaire et scolaire les 10 et 12 mai, la fête du jeu avec feux d’artifices et chavande en soirée le 13 juin, le défilé aux lampions et les feux d’artifice du 14 juillet.

A ces manifestations programmées par le CMSCL s’ajoutent celles des associations : les bals de Pâques et de Noël de l’ARP, son festival folklorique et la fête du 1er mai. Les différentes épreuves cyclistes de l’E.C.S.et son Petit Tour des Vosges, la soirée choucroute d’Em’Aforme, le vide grenier de la Société de Chasse, les rencontres du FC Remiremont-Saint-Etienne. La chasse au Darou des Amis de la Suche, leur repas de quartier, leur fête de Saint Nicolas sans oublier les nombreuses activités proposées par le comité aux habitants de ce quartier. Le concert de la Fanfare Municipale, son carnaval et son repas dansant (Carnaval). D’autres dates seront sans nul doute retenues au fil des mois par les associations.

Avant de clore la séance, le maire Michel Demange est revenu sur l’assemblée générale du Tennis Club « Je me suis fait agresser verbalement ! » a souligné le premier magistrat en précisant certains points. Il a ensuite souligné que la salle polyvalente était en travaux actuellement ce qui pouvait générer quelques désagréments, mais que lorsque les travaux de sol allaient être programmés celle-ci serait indisponible pendant plusieurs mois.

Resized_20191115_091108