Remiremont – La foule bien présente malgré la pluie au défilé de la Saint-Nicolas

Il est un dicton qui traduit que la pluie n’effraie pas le pèlerin. Celui-ci s’appliquait ce dimanche dans les rues de la cité où la foule avait répond nombreuse afin d’assister au défilé de la Saint-Nicolas. Un grand rendez-vous que petits et grands ne voulaient pas manquer, car l’on ne déroge pas avec la célèbre tradition qui fait honneur au bon patron de la Lorraine. En lumière et en musique. En avant, toute !

Peu importe le temps, l’enthousiasme demeurait bien présent tant du côté de l’organisation du défilé que des participants. Un peu plus tôt, le ton était d’ailleurs donné avec les musiques et groupes invités qui se sont produits ici et là à travers la ville. A l’exemple du dynamique ensemble « Funky Clique »composé d’une quarantaine de musiciens, toutes générations confondues, qui a enchanté le public au coeur du marché de Noël. Cette formation venue depuis Ornans, dans le Doubs et dirigée par un duo de femmes, a su mettre une ambiance du tonnerre en prélude du défilé.

C’est au bas de la rue Charles de Gaulle que le cortège s’est mis en place à 17 h. Ce sont Les Grognards, autrement écrit la musique des Anciens du 18ème RT d’Epinal qui ouvrait le défilé. Matière à mettre tout le monde d’entrain. L’association « Am’stram’Gram » de la halte-garderie de l’école de La Maix leur emboîtait le pas tout en précédant le premier char. Parmi ceux-ci, figuraient le char du fort du Parmont, celui des Champs Golots, puis du Twirling Club, de la famille Fouettard, de l’Union des Entreprises, Commerçants et Artisans navoiriauds (Saint-Nabord), mais encore de l’association FLAC (Fêtes, Loisirs, Animations, Culture) du pays de Remiremont, qui malheureusement n’a pu être éclairé en raison d’une panne du groupe d’alimentation. Un peu dommage car ce char représentait les arcades fleuries de la ville.

Au gré du défilé, les spectateurs ont pu également apprécier les musiques « La Balnéenne » venue de Bains-Les-Bains, la nouvelle formation romarimontaine « Conflit de Canard » (juré, il n’y a pas eu de fausse note) et le formidable ensemble « Funky Clique » évoqué précédemment. Deux groupes folkloriques bien connus « Les Hattatos » de Sapois ainsi que les « Corrévrots et Vaudés » s’inscrivaient aussi au coeur du défilé.

Un cortège bien évidemment au bout duquel se trouvait le char de Saint-Nicolas. Un char sur lequel étaient associées cette année les chanoinesses de Remiremont. Et c’est sur le marché de Noël de la place de l’Abbaye, que le maire Jean Hingray a remis les célèbres clés de la ville au bon patron de la Lorraine. Un instant bien arrosé, car la pluie avait redoublé d’intensité.

Une réception au grand salon de l’Hôtel de Ville clôturait officiellement cette saint-Nicolas certes pluvieuse, mais bienheureuse dans tous les coeurs, que l’on soit petit ou grand !

Article de Denis Philippe.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.