Saulxures-sur-Moselotte – Son assurance refuse de prendre en charge le vol puis l’incendie de sa voiture

Frédéric Hergott est le propriétaire de la voiture Peugeot 3008 volée à Saulxures-sur-Moselotte le dimanche 13 octobre 2019 puis brûlée. Elle a entre-temps servi à un vol avec violence commis 187 kilomètres plus loin, à Ligny-en-Barrois, dans la Meuse le lundi 14 octobre 2019. Un homme âgé de 74 ans y a été agressé violemment par cinq personnes qui se sont fait passer pour des agents d’Enedis avant d’emporter le butin.

« Ma voiture était stationnée dans notre propriété du 23 rue Raymond Poincarré » explique Frédéric Hergott. « J’étais en train de décharger des affaires. Au moment où je suis revenu pour charger les chien et aller les promener, elle avait été volée, en plein jour » explique ce retraité. Qui estime, aujourd’hui, être doublement victime.

P1000227
Sa Peugeot 3008 a été volée dans sa propriété, à Saulxures-sur-Moselotte, en plein jour, le dimanche 13 octobre 2019

En effet, « A ce jour, mon assurance, qui est aussi ma banque, refuse de prendre en charge le vol du véhicule. Elle estime qu’il ne remplissait pas les conditions générales de mon contrat tous risques. Il aurait fallu qu’il y eût effraction  ou qu’un acte de violence soit commis. Aujourd’hui, je me retrouve sans ma voiture et avec un crédit toujours en cours ».

L’enquête a été confiée à la Brigade de Recherches de Nancy.