Pouxeux et Remiremont – Les rires d’enfants manquent à Cédric Martin Sibille

 

Cédric Martin Sibille est passionné par son métier de Forain qu’il exerce depuis sa plus tendre enfance, difficile qu’il en soit autrement puisque dans la famille on est forain de père en fils depuis 4 générations, et très heureux de l’être ! Car en osmose avec une clientèle fidèle et souvent joyeuse qui vient se détendre sur les fêtes foraines.

Depuis deux mois, Cédric propriétaire de la « Bruxelloise », vente à emporter, a l’impression d’avoir perdu quelque chose. Comme tout les patrons d’entreprises il se trouve face à la crise actuelle et aux divers problèmes financiers qui en résultent, mais pas seulement !

« Les clients me manquent, les rires et les yeux pétillants des enfants auxquels les parents paient une gaufre, les discussions avec les personnes qui viennent manger un kebab ou un sandwich devant le stand, ou tout simplement nous dire bonjour, et avec lesquelles on échange sur des sujets divers, la musique des fêtes foraines, etc, en un mot ma vie me manque ! Au travail j’ai l’impression d’exister vraiment, j’ai besoin du contact humain car c’est ma vie depuis toujours» souligne Cédric qui a l’habitude de sillonner les routes de France pour y rejoindre les fêtes mais aussi les marchés.

En arrêt depuis le 15 mars, comme la grande majorité des Français, le sympathique Forain sait très bien que pour sa profession la reprise n’est pas prévue avant septembre, il a donc décidé de s’installer dans la zone industrielle de Pouxeux (face à Aldi et au garage Peugeot) pour y proposer ses spécialités salées et sucrées, les mercredis, vendredis, samedis et dimanches soirs de 17h à 21h30.

« Nous ne pouvons pas attendre septembre, financièrement cela n’est pas possible l’argent ne rentre plus depuis le 18 mars. Et j’ai besoin de retrouver le contact avec les gens pour retrouver le moral, de revoir la petite lueur dans les yeux des enfants qui reçoivent une sucrerie et celle de leurs parents quand ils la leur offre, pour moi c’est vital. A Pouxeux, nous proposerons les mêmes spécialités que sur les fêtes et marchés, sandwichs, kebab, frites, hamburgers, paninis, croque-monsieur, hot-dog, brochettes, merguez… gaufres, churos. Je signale que toutes les mesures sanitaires seront respectées (distance, masques, gel etc.) précise t’il en concluant « Comparativement nous ne pouvons pas nous plaindre, car nos grands parents en ont bavé bien plus que nous, leur travail était beaucoup plus compliqué que le notre mais ils savaient reconnaître les vrais valeurs et se contenter du peu qu’ils avaient, cette génération avait connu la guerre, les bombardements, le manque de tout, etc, aujourd’hui il va falloir réapprendre à vivre différemment.»

Tél : 06.81.35.91.60.

Ouverture à Pouxeux les mercredis, vendredis, samedis et dimanches de 17 à 21 h 30.