Municipales 2020 – Il manque un seul élu à Vecoux et Ventron pour que le conseil soit complet !

Vecoux et Ventron ne se ressemblent pas seulement par le début de leur dénomination. Depuis le premier tour des élections municipales du 15 mars 2020, il manque seulement un élu, sur quinze sièges à pouvoir, pour que le conseil municipal de chaque commune soit complet. Rappelons que le panachage reste possible dans les communes de moins de 1.000 habitants.

A Vecoux, sur 27 postulants, 14 des 15 candidats de Jean-Paul Miclo sont élus. Aucun des 12 candidats de Steve Bekaï n’a été élu. Lire les résultats en cliquant ici.

A Ventron, 14 des 15 candidats de Brigitte Vanson ont été élus. Le quinzième n’a pas obtenu le nombre de voix nécessaire. Lire les résultats en cliquant ici.

Martial Mange et Jean-Claude Dousteyssier, les maires sortants des deux communes, qui aspirent à passer la main, doivent donc continuer d’assurer leur mission, dans l’attente du deuxième tour.

« Ce serait dommage qu’il ait lieu seulement en septembre » nous disait, dernièrement, Martial Mange. « Il faudrait vraisemblablement rejouer les deux tours alors qu’il manque seulement un élu ».

A Ventron, rejouer les deux tours n’est pas du goût de Jean-Claude Dousteyssier : « ce serait un peu cavalier vis-à-vis des électeurs qui ont déjà choisi 14 des 15 élus ». C’est pourquoi il plaide pour que les résultats du premier tour restent acquis. « Qu’Edouard Philippe accélère les choses en installant les conseil municipaux déjà élus, c’est un bon signe. Le deuxième tour devrait pouvoir avoir lieu au mois de juin ».

D.J.