La Bresse – Cuisine Mode d’emploi, 2ème session : c’est parti !

Ce début de semaine, ils étaient une petite vingtaine à se présenter devant un jury de sélection à la Maison de la Montagne pour tenter de décrocher leur place dans la session de formation « commis de cuisine » qui démarre le 28 septembre prochain à La Bresse.

Pourquoi à la Maison de la montagne ?

Depuis la fermeture du collège en 2018, le Conseil départemental, propriétaire du site, a souhaité en faire un lieu dédié à la formation professionnelle. C’est ainsi qu’est née la Maison de la Montagne du Massif des Vosges, qui accueille désormais des organismes ayant pour mission la formation aux métiers de la montagne, mais également l’accompagnement à la recherche d’emploi pour les saisonniers. C’est dans ce contexte que, pour la deuxième année consécutive, l’école de formation « Cuisine mode d’emploi (CME)», fondée par Thierry Marx s’installe à la maison de la Montagne pour dispenser une formation de commis de cuisine à la dizaine de candidats qui seront retenus à l’issue de la sélection.

En quoi consiste cette formation ?

D’une durée de 11 semaines, les élèves bénéficient de 8 semaines de théorie à la Maison de la Montagne et de 3 semaines de stage en entreprise. Au cours de ces semaines, les élèves, encadrés par le chef cuisinier Matthieu Dumont-Rebel, vont pouvoir acquérir des compétences indispensables aux métiers de la restauration. En fin de formation, après un examen final, ils recevront un Certificat de Qualification Professionnel (CQP), reconnu par l’Etat et par la branche professionnelle.

Comme l’a précisé aux candidats Christine Rannou, coordinatrice pédagogique pour CME, la seule exigence requise pour intégrer cette formation est la motivation car les « semaines à venir vont être intenses. A la fin du cycle, vous (les apprenants) aurez assimilé les 80 gestes de base et les 100 recettes de cuisine traditionnelle française. Mais pour cela, motivation et rigueur sont indispensables ».

Entièrement gratuite, cette formation, permet à des personnes éloignées de l’emploi de remettre un pied dans le monde du travail. Depuis 2012, date de création de cette école de cuisine pas comme les autres, 90% des élèves auraient trouvé un emploi.

Gageons que cette deuxième session rencontrera le même taux de réussite que la précédente qui a vu dix de ses élèves sur onze repartir avec leur diplôme, remis en personne par Thierry Marx.

Source : conseil départemental des Vosges.