La plus petite chouette d’Europe dans nos forêts !

La Chevêchette d’Europe est le plus petit rapace nocturne d’Europe, sa taille est comparable à celle d’un étourneau. De couleur noire chamoisée à brun grisâtre, sa tête est ronde et ne possède pas d’aigrettes, contrairement aux hiboux. C’est une chouette de montagne qui fréquente les vieilles forêts d’altitude à la fois ouvertes et riches en résineux, avec des terrains de chasse favorables : petites clairières, zones humides etc. Elle se nourrit principalement de petits rongeurs. La femelle dépose ses œufs dans un arbre à cavité en utilisant le plus souvent une ancienne loge de Pic épeiche.

Les premières mentions de Chevêchette sur le massif Vosges remontent à la fin du XIXème siècle. La population actuelle est estimée entre 60 et 120 couples à l’échelle du massif.

Cette petite chouette, peu commune, bénéficie d’une protection à l’échelle de l’union européenne via le réseau Natura 2000.
Pour favoriser cette espèce d’intérêt communautaire, il est primordial de conserver des arbres à cavité et aussi plus généralement des arbres âgés, qui seront recherchés de manière prioritaire par les Pics pour y creuser leur loge.

DES ILÔTS DE SÉNESCENCE

Le Parc, l’Office National des Forêts, des propriétaires communaux ou privés, ont également mis en place un réseau de plus de 130 îlots de sénescence répartis sur 50 communes et totalisant plus de 1200 ha. Des secteurs de vieilles forêts sont ainsi conservés en l’état durant 30 ans, sans exploitation forestière, moyennant une compensation financière versée par l’État et l’Union européenne dans le cadre de Natura 2000. Précisons que ces îlots sont aussi favorables à de nombreuses autres espèces : Pics, Grands Tétras, insectes, champignons etc.