Saint-Nabord – Les illuminations brilleront en 27 lieux différents 

C’est parti depuis quelques jours pour la mise en place dans les différentes sections de la commune des illuminations de fin d’année. Un plan que prend plaisir à élaborer Laura Thiriet, agent des espaces verts et dont le contenu est soumis à l’approbation des élus. Si le centre de la cité sera source de lumières avec un accent mis autour de la place de la Gare et des bâtiments communaux (centre socioculturel, mairie, église), « il est naturellement question de contenter tout le monde » assure Denis Vincent, responsable des ateliers municipaux.

Malgré le contexte particulier de cette année 2020 et la période de re-confinement, les illuminations de fin d’année restent une tradition ancrée dans les esprits et par conséquent elles s’inscrivent dans la continuité. Une année où il n’y a pas de nouveaux investissements en matière de décorations, mais quelques changements dans la distribution des différents motifs.

La mosaïculture en support des illuminations.

Des nouveautés sont aussi annoncées avec la mise en valeur du kiosque jouxtant le parking du centre socioculturel. Un kiosque qui abritera par ailleurs la boîte aux lettres du Père Noël et dans laquelle les enfants auront tout loisir d’y déposer leur missive. Outre les couleurs changeantes qui se projettent habituellement sur la façade de la mairie, le balcon de cette dernière sera illuminé d’un rideau blanc pétillant. Du côté de Fallières, où va scintiller à nouveau la frise bleue en bordure de toiture de la chapelle, la grande libellule située à quelques pas sera illuminée.

A ce titre, il est à noter que certains décors de mosaïculture mis en place lors du fleurissement estival, sont ainsi conservés afin d’être mis en valeur. Ce sera aussi le cas pour la chenille géante située à Moulin, les fleurs à grandes tiges situées rue du centre ou encore le grand papillon en bordure de la D 157 à l’entrée de Peuxy. Difficile de tout résumer en quelques paragraphes, mais de la section dite « Les Barres » pour rejoindre les Hauts de Fallières, chaque quartier principal aura son décor illuminé.

S’inscrire dans une démarche éco-responsable.

Dans le cadre du contrat de performance énergétique signé entre la commune et la société Inéo, contrat concernant l’éclairage public, il est à noter que cette entreprise intervient désormais pour une partie du montage, du suivi et du démontage des illuminations. Un démontage au cours duquel tous les motifs font l’objet d’une minutieuse vérification avant d’être rangés dans un lieu qui leur est dédié aux ateliers municipaux.

Denis Vincent précise que toutes les installations mises en place  sont naturellement équipées d’ampoules à leds, base essentielle afin de s’inscrire parfaitement dans la volonté d’une démarche éco-responsable, tout comme celle de couper ou diminuer l’intensité des illuminations  à partir de minuit ou une heure du matin.

C’est ainsi que ces dernières brilleront sur le territoire communal à compter du 4 décembre au soir. Une durée qui se poursuivra sur le mois de janvier, plus précisément jusqu’au week-end marquant la cérémonie des voeux du maire.

Denis Philippe.