Saint-Etienne-lès-Remiremont – Aide, entraide et grand élan de solidarité

Le Groupe Solidaire Citoyen était en effervescence mercredi durant une bonne partie de la journée, suite à l’incendie qui a ravagé une habitation rue des Grands Moulins, dans laquelle étaient logés 4 familles. Le responsable du Groupe, Christophe Thomas, a immédiatement mis en route son réseau de bénévoles, afin de venir en aide aux familles concernées. Deux familles se trouvant toujours sans toit à 15 h, une personne célibataire et une maman avec deux grands enfants.

Aux alentours de 16 heures 00, deux appartements (studios) étaient trouvés et proposés à ces familles. « Bien sûr, ce sont des petits appartements, mais ils permettront aux personnes de se retourner. Même si l’on a la possibilité de se reloger temporairement chez des amis, ce n’est pas pareil » souligne Christophe Thomas, qui a également proposé aux familles sinistrées de leur fournir draps, couvertures, vêtements en lançant une alerte au niveau de son réseau.

Le Groupe Solidaire avance et exprime le désir de continuer à avancer dans ses différentes actions solidaires. « Nous voulons continuer à aider les gens, car il y a de plus en plus de besoins. Comme nous l’avons déjà annoncé  nous allons tenir différentes permanences, et une permanence spécialement destinée au ‘handicap’ vient de se rajouter aux autres permanences qui concernent :

  1. les dossiers agences immobilières
  2. les dossiers problèmes assurances/assurances vie
  3. les dossiers rédaction de courriers administratifs (permanence tenue par Carole qui aidera les personnes à rédiger elles-mêmes leurs courriers.

« Ici, l’argent n’est pas le maître du jeu, nous sommes tous des bénévoles, la solidarité fait le plus gros du travail » conclut le responsable du Groupe Solidaire Citoyen qui est également en partenariat avec l’AUCS de Remiremont.

Les responsables de l’AUCS (association des usagers du centre social du Rhumont) se sont associées au Groupe Solidaire Citoyen pour fabriquer des sur-blouses destinées au personnel soignant. « Nous avons créé un groupe ‘atelier couture’, et c’est un réel plaisir pour les personnes qui en font partie de confectionner ces blouses. Nous réalisons tout de A à Z, de la découpe aux coutures finales, nous remercions Betty qui est venue sur place nous expliquer comment faire. Notre première livraison de blouses est partie pour Gérardmer. Nous sommes en partenariat avec le Groupe Solidaire depuis le premier confinement, en mars dernier, et nous trouvons incroyable qu’il y ait toujours autant de besoin de matériel. Nous gardons les liens et le contact avec la population » soulignent les deux jeunes femmes, qui, régulièrement, se rendent sur place, au Rhumont, pour discuter avec les habitants. « Nous discutons avec eux depuis leurs fenêtres, nous organisons des rendez-vous sous le préau, tout en respectant les distanciations. Nous avions invité une infirmière et une psychologue lors de notre dernière intervention, elles ont expliqué à toutes et à tous comment faire retomber le stress et l’angoisse. Car ce deuxième confinement est pire que le premier ! ».

Sur le secteur du Rhumont, l’AUCS a mis en place des ateliers jeux, et permet aux enfants de faire du basket et de l’athlétisme, etc. « Au printemps nous avons créé des jardins partagés qui ont fait le bonheur de tous. Notre Groupe veut avancer, et nous sommes en bonne voie » concluent les jeunes femmes.

Christiane THIRIAT.