Remiremont – L’opération « Remire mon’Noël » séduit la clientèle

C’est bel et bien reparti depuis une semaine pour l’opération « Remire mon’Noël » qui avait été lancée l’an passé par l’Association Romarimontaine des Commerçants et Artisans (URCA). Une formule dès lors remise au goût du jour et vouée au succès que l’on sait.

En cette année si particulière où les animations ont été réduites à peau de chagrin, puisque seule la braderie – ou plus exactement le grand marché d’automne – a pu être sauvé, l’URCA peut exprimer un ouf de soulagement en ayant mis en place cette opération de fin d’année.

« Remire mon’Noël » se calque ainsi sur ce qui a été fait l’an passé. En réalisant leurs emplettes chez les commerçants adhérents, les clients ont la possibilité de remporter des cadeaux ou des bons d’achat d’une valeur pouvant atteindre 100 €. Pour cela, il leur suffit de remplir le coupon remis par les commerçants et d’y joindre le(s) ticket(s) de caisse, puis de déposer le tout sous enveloppe dans la grande urne rouge du Père Noël installée sous les grandes arcades.

Différents tirages au sort jalonnent cette période d’animation qui se clôturera le 26 décembre prochain. Une belle manière d’encourager les achats auprès des commerçants romarimontains qui, par ailleurs, ont reçu le soutien attendu de leurs clients lors des deux opérations « j’aime mes commerçants » mises en place lors des périodes de fermeture dues à la crise sanitaire.

Rappelons là ce sujet que les seuils respectifs des 500.000 € et 200.000 € ont été atteints, la plus récente de ces opérations étant même partie «comme une fusée », ainsi que nous l’avait précisé courant novembre Yannick Antoine, le président de l’URCA. Des opérations « j’aime mes commerçants » appuyées par la Communauté de Communes de la Porte des Vosges Méridionales (CCPVM) avec des bonifications en bons d’achat à hauteur de 25 %.

En cette fin d’année, le commerce local est en droit de relever la tête. Une bonne rime avec l’esprit fête qui anime la ville.

D.P.