Covid-19 : le couvre-feu sera avancé à 18 heures dès le 2 janvier « dans les régions où c’est nécessaire »

Le Ministre de la santé Olivier Véran demeurait l’invité du Journal de 20 h ce mardi soir sur France 2. interrogé sur les avancées qui auraient pu être définies le matin même lors du Conseil de Défense, le Ministre a traduit qu’aucune mesure immédiate n’entrera en application.

Olivier Véran a toutefois traduit que des pistes sont en cours de réflexion, notamment en ce qui concerne les disparités territoriales où le virus circule beaucoup, dont les Régions du Grand-Est, de la Bourgogne Franche-Comté, de l’Auvergne-Rhône-Alpes et le département des Alpes- Maritimes.

En regard de ces disparités, le Ministre de la Santé a souligné qu’il était nécessaire de démarrer une concertation avec les élus, les Agences Régionales de Santé et les Préfets des territoires concernés. Cela va être entrepris rapidement, c’est à dire dans les deux journées qui nous séparent de la nouvelle année. Une concertation qui devrait conduire vers l’hypothèse la plus probable d’un couvre-feu avancé à 18 h (au lieu de 20 h) à compter du 2 janvier prochain.

Rien n’est décidé pour l’application d’un éventuel reconfinement, qu’il soit territorial (par régions ou départements) ou d’envergure nationale. « Il faut attendre les remontées qui nous serons faites après la période des vacances de Noël, soit à l’échéance du 5 ou 6 janvier » a traduit Olivier Véran.

Interrogé par ailleurs sur le souhait du Conseil des Commerces de France de pouvoir ouvrir les magasins tous les dimanches de janvier, le Ministre a répondu clairement : « le Gouvernement est favorable à cela ».

D.P.