Vagney – Le conseil municipal vote une convention pour la prise en charge des animaux errants

Parmi les décision de la dernière réunion, le conseil municipal a décidé d’une nouvelle convention de gestion avec l’association « refuge animalier de la seconde chance » de Rupt-sur-Moselle.

Le maire, Didier Houot, a proposé de faire évoluer la convention avec le Refuge Animalier, association sise 2 rue de l’Église à RUPT sur MOSELLE, afin de limiter la prolifération de chats errants notamment, comme le stipule la Loi du 1er janvier 2015.

L’association s’engage à prendre en charge les animaux errants sur la commune. L’association assure la capture, la stérilisation, puis l’éventuelle adoption. Les chats non adoptables, sont relâchés sur le site de la capture (après identification au nom de la Mairie).

La commune s’engage, à accorder à l’association le refuge animalier la seconde chance, une participation financière à hauteur de 1 euro par habitant et par an. L’association interviendra sur simple appel des administrés voinrauds.

La convention serait signée par les deux parties pour une année et prolongée par tacite reconduction.

Le maire a informé que la commune travaille avec le refuge de la seconde chance depuis environ 3 ans qui rend un service satisfaisant. Auparavant le SPA de Brouvelieures avait conventionné, mais elle était plus lointaine et moins disponible. Son mode de fonctionnement évolue si bien qu’il est proposé une nouvelle convention, pour un service nécessaire, plus coûteux mais de qualité.

Monsieur Cuny a demandé si cela représente beaucoup d’animaux, il est répondu que c’est variable et difficile à évaluer. Cela concerne surtout des chats, parfois des chiens. Monsieur Pierrel a précisé qu’avant les services techniques s’en occupaient mais qu’il s’agit d’un travail assez particulier et demande si une visite du refuge a été faite. Le maire a répondu qu’il n’y a pas eu de visite mais que l’association a été reçue. Monsieur Vincent a précisé que cette association communique beaucoup sur les réseaux sociaux pour inciter à l’adoption. Monsieur Martin a proposé que l’information soit mise sur le site internet et le prochain vagney actus.

Après en avoir délibéré et à l’unanimité, le Conseil Municipal adopte les propositions de la convention avec l’association du « Refuge Animalier » et autorise M. le Maire, à signer la convention jointe en annexe.

Lire le compte-rendu complet, fourni par la commune, en cliquant ici.