Ski alpin – Les jeunes Vosgiens profitent des pistes libres pour s’entraîner comme jamais

Sur le massif vosgien, les jeunes compétiteurs ont eu droit à leur première séance le 8 décembre, au Markstein.

« Depuis, nous n’avons quasiment pas arrêté à part les quelques jours de fermeture lors du redoux à Noël. Nous avons fait de bonnes séances de ski libre entre Gérardmer, Le Schnepfenried, Le Markstein puis, dès que les conditions l’ont permis, d’excellentes séances en slalom à La Bresse et en géant à Gérardmer et au Schnepfenried » expliquent les entraîneurs.

« Le site du Larcenaire, à Bussang, ayant également ouvert son domaine, de belles séances en slalom ont permis de continuer sur notre lancée » précisent-ils.

« La situation liée au Covid nous offre, paradoxalement, de multiples possibilités pour tracer, grâce au choix des pistes, et nous en profitons au maximum ! Tous nos remerciements aux stations citées ci-dessus pour nous avoir ouvert, préparer les pistes et donc nous offrir toutes ces possibilités d’entraînement » concluent les entraîneurs.