Saint-Etienne-lès-Remiremont – Il y a 8 à 9 ans, trois castors s’étaient installés dans le secteur de Seux.

Il y a 8 à 9 ans, trois castors s’étaient installés dans le secteur de Seux. A l’époque, sur la demande des riverains qui voyaient disparaître leurs arbres les uns après les autres, la Municipalité avait fait appel à l’ONCFS (Office Française de la Biodiversité – Office Nationale de la Chasse et de la Faune Sauvage) pour tendre un piège à ces trois castors jugés alors indésirables.

Le seul, qui restait sur place lors de l’installation du piège destiné à le capturer, était entré bien tranquillement dans la cage qui devait l’accueillir. Il a été relâché en Alsace, dans une commune où les castors étaient protégés et bienvenus. Les castors adultes quittent leur famille pour former leur propre famille, ils s’éloignent alors de leur lieu de naissance.

Christiane Thiriat.