Dommartin-lès-Remiremont – Des actes de vandalisme sur le parvis de l’Espace Culturel.

Arbuste sectionné, défibrillateur fracturé, traces de pneus sur le revêtement neuf…

C’est avec consternation que les Picosés ont pu constater ces actes de vandalisme qui se sont déroulés fin février-début mars sur le parvis de notre Espace Culturel.

Une plainte a été déposée par le maire pour avoir la lumière sur ces faits : au-delà d’être générateur de coûts, ce sont les aménagements publics portés par notre Commune qui sont abîmés, et par conséquent l’image de notre village :
– nous rappelons que le parvis est une zone de déplacement « doux », c’est-à-dire interdit aux engins motorisés,
– le défibrillateur est un appareil destiné aux premiers secours (traitement en urgence d’un arrêt cardiaque). Il doit évidemment rester en état de fonctionnement en permanence.

Soucieuse du bien-vivre ensemble, la Municipalité est et restera vigilante à préserver les équipements communaux agréables et fonctionnels.