Région – La 73ème édition de la Foire aux Vins n’aura toujours pas lieu en 2021, mais sa Cuvée Givrée verra le jour cet hiver !

Après une année d’activité désastreuse, un Parc des Expositions et Centre des Congrès de Colmar toujours sous le joug d’une fermeture par décret, sans horizon de réouverture, et face à des contraintes sanitaires estivales, annoncées de manière incomplète, incertaine, mais déjà incompatibles avec la tenue de grands rassemblements, le Conseil d’Administration de la société Colmar Expo, en concertation avec la Ville de Colmar et le Conseil Interprofessionnel des Vins d’Alsace, se voit dans l’obligation de prendre la lourde décision d’annuler la Foire aux Vins d’Alsace 2021.

La 73ème Foire aux Vins d’Alsace se tiendra donc du 22 au 31 juillet 2022. En attendant, portées par une lueur d’espoir et d’optimisme, les équipes de Colmar Expo souhaitent lancer, du 27 au 30 décembre, la Cuvée Givrée de la FAV, un projet de longue date qui viendra égayer cette fin d’année ainsi qu’accompagner la reprise des activités culturelles et sociales d’après-crise en Alsace.

Avec l’annulation forcée de la Foire aux Vins d’Alsace 2020 et de la quasi-totalité des activités du Parc des Expositions et Centre des Congrès de Colmar sur l’année 2020, la société Colmar Expo s’est vu accabler d’une perte de chiffre d’affaires de 87%, uniquement sur l’exercice 2020. Depuis la publication du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 – article 39, nous avons été sommés de fermer, une fois encore, le site.

A ce jour, le décret de fermeture est toujours en vigueur et sans aucune perspective de réouverture donnée par les  instances publiques. D’autre part, les annonces tant attendues du Gouvernement, quant à la tenue des festivals cet  été, font seulement état, pour le moment, d’une limitation d’accueil fixée à 5 000 personnes assises maximales et distanciées, soit 3 000 personnes dans le cadre du Théâtre de Plein Air, à priori sans buvettes ni restauration.

Quand l’espoir et la résilience laissent place à la résignation

Depuis des mois, nous travaillons sans relâche pour réimaginer une FAV 2021 version Covid-19. Nous faisons partie des 14 festivals français sélectionnés pour des discussions régulières avec le Ministère de la Culture. Cependant, tout comme en 2020, nous devons nous rendre à l’évidence. N’ayant pas la souplesse d’un événement associatif majoritairement subventionné et ne nous permettant pas d’avoir recours au bénévolat, les trop nombreuses incertitudes sur l’évolution de la situation et notamment la réouverture du site, un cahier des charges sanitaire incertain, incomplet et déjà incompatible avec notre événement, ainsi que la grande fragilisation de la société Colmar Expo, nous obligent à annuler l’édition 2021.

Depuis plus d’un an maintenant, tout ce dont le Covid-19 nous a privé réside en l’ADN de notre belle FAV : convivialité, rassemblement et fête populaire, proximité, chaleur humaine ou encore gastronomie, échanges autour d’un bon verre, d’une bonne affaire, d’un spectacle ou d’une animation. Et, si les projections et multiples calculs que nous avons faits nous forcent à admettre que nous n’avons aucune solution économiquement viable et aux risques mesurés, ni pour nous, ni pour nos exposants, nous n’avons également et surtout aucun modèle satisfaisant pour le public.

QUID d’une Foire et d’un Festival version Covid-19 ?

Concernant la partie foire, nous l’avons imaginée sans les maisons de Vins d’Alsace, sans restauration, sans bars et sans points d’animations, en ne proposant qu’une simple foire commerciale avec limites d’affluences et autres distanciations non fixées pour le moment et toujours sans certitude que le site puisse ouvrir le jour venu. Il n’est tout simplement pas imaginable pour nous de faire miroiter à nos exposants un semblant de FAV, déjà impactée par un protocole sanitaire encore inconnu, privée de tout son volet festif, animation, gastronomique, et dont la débâcle commerciale semble plus  que prévisible. Nos exposants en sont les premiers témoins depuis 1948, le succès si particulier de la FAV se tient, en majeure partie, dans la complexité de sa formule, un assemblage savamment dosé entre foire commerciale, vitrine des Vins d’Alsace, fête populaire, espaces d’animations, foire agricole, lieu de gastronomie, festival, et dans lequel toutes les facettes se nourrissent entres-elles, faisant naître chaque été une émulation si singulière, un événement si
singulier : la FAV.

Pour le festival, malgré le peu de certitude quant au cahier des charges sanitaire, nous avons également fait de nombreux travaux de projection. Passer d’une capacité de 10 000 places à 3 000 places assises et distanciées (soit -70% de billets vendus) n’entraine en aucun cas une baisse proportionnelle des frais fixes (environ -10%) qui se verront nettement impactés par de nouveaux coûts liés à un protocole sanitaire encore incomplet. Cela nous réduirait à proposer au public un seul artiste par soir au lieu de 2 ou 3 (sans aucune garantie concernant la venue d’artistes internationaux), pour un tarif de billet nettement plus élevé qu’habituellement, le tout, privé de la magie d’une soirée au Théâtre de Plein Air durant laquelle il faudrait, au bas mot, porter un masque, ne pas se lever, ne pas danser, ne pas partager, ne pas se hâter au-devant de son artiste favori.

Quand vient le temps de la difficile réalité et des responsabilités

Alors oui, nous aurions pu attendre encore un peu, laissant durer le suspense pour tout le monde. Cependant, la situation n’évolue guère dans le bon sens, le site est toujours fermé sans date de réouverture et le peu de mesures déjà annoncées pour cet été sont implacables et ne laissent entrevoir aucun espoir. Pour notre part, le travail sur un événement comme la FAV débute à partir du mois de novembre et, à ce jour, nous devrions être dans la pleine effervescence de l’organisation. Chaque jour qui passe est un nouveau jour de retard mais entraîne, tout de même, des frais d’organisation que nous sommes dans l’obligation d’engager en prévision du potentiel événement.

Cette problématique de retard d’organisation et de frais engagés que nous avons est, bien souvent, la même pour nos  exposants, prestaires et partenaires. Des sociétés déjà lourdement fragilisées de par leur dépendance plus ou moins forte au secteur de l’événementiel. Il est donc de notre responsabilité de mettre un terme à ce semblant d’incertitude autour de la tenue de la FAV, permettant à chacun de se projeter et faire des choix en connaissance de cause.

Un nouvel été sacrifié pour assurer la continuité de la belle histoire FAV

La FAV, c’est une histoire de cœur qui bat très fort, depuis 1948, avec les Alsaciens, le plus grand événement estival alsacien et l’un des plus vieux festivals de France. Pour assurer à chacun d’être en mesure de continuer de faire vivre cette histoire, nous sommes donc dans l’obligation d’annuler notre bel événement, pour le second été consécutif. Tout comme de nombreux acteurs de notre belle FAV, depuis un an, la société Colmar Expo survit en limitant au mieux ses charges et grâce aux aides publiques de l’Etat. Même si nous avions pu, embarquer chacun dans une FAV dégradée
ce n’est pas se poser la question de rentrer dans nos frais, mais risquer de sombrer en emportant tous les efforts réalisés depuis le début de la crise et, par la même occasion, l’avenir de la FAV.

En ce jour, nous avons une pensée immense pour l’ensemble des acteurs de notre FAV, nos exposants, prestataires et partenaires, le monde viticole, nos artistes et toutes les professions du spectacle. Nous savons l’impact financier mêlé à la peine immense de se voir à nouveau privé d’un été FAV et nous la partageons entièrement. Nos pensées vont également au public, un public qui nous manque tant, un public lésé depuis plus d’un an, un public qui nous a fait part de tellement de compréhension, d’amour et d’empathie. Nous avons hâte de tous vous retrouver et de vous choyer lors de la prochaine FAV du 22 au 31 juillet 2022 !

Lancement, cet hiver, de la Cuvée Givrée de la FAV !

Vivre l’esprit FAV seulement une fois par an, peut être, pour certains [en tant qu’organisateurs, nous
savons de quoi l’on parle !] un véritable crève-cœur le reste de l’année. Alors dupliquer une version
hivernale de notre tant aimée FAV, cette idée, nous l’avions bien au chaud, dans les tiroirs depuis un
moment, comme un doux rêve. Et s’il y a bien un seul point positif de l’épisode Covid-19 à retenir,
c’est qu’il nous a donné du temps pour réfl échir et permis de faire germer certaines idées.

Cette version hivernale, la Cuvée Givrée de la Foire aux Vins d’Alsace, la voilà ! Il s’agit, tout simplement, de la petite sœur de notre FAV. Une petite sœur givrée qui voue une admiration particulière pour son ainée, mais qui souhaiterait sa propre petite salle de jeu, qui a besoin de faire sa place, de faire un peu de bruit et même de se rebeller gentiment.

Dans un format plus concentré, la Cuvée Givrée sera bercée par l’esprit FAV avec, dans ses grandes
lignes, une ambiance générale festive, la mise en avant des Vins d’Alsace, des concerts, un programme riche d’animations et de la gastronomie. Une manière de faire battre le cœur de la FAV en hiver afi n de se réchauffer tous ensemble lors de ce nouveau RDV et, espérons-le, d’enfin  sortir de la morosité ambiante en refermant le lourd chapitre de cette crise sanitaire !

LA CUVÉE GIVRÉE EN QUELQUES CHIFFRES

4 jours : du 27 au 30 décembre 2021

4 concerts : le maître-mot, une programmation festive et populaire !

4 espaces : Halle aux Vins : l’espace concerts

Hall 2 : Vins d’Alsace, gastronomie et animations

Hall 6 : le fameux Hall 6 version givrée !

Christophe CRUPI Espace extérieur potentiel

Directeur des Foires et Salons – Colmar Expo SA

MODALITÉS DE BILLETTERIE

ANNULATION DU FESTIVAL FAV 2021

L’ensemble des billets de concert seront intégralement annulés et remboursés.

Pour les achats réalisés directement via le site de la Foire aux Vins d’Alsace sur http://www.foire-colmar.com, par téléphone au 03 90 50 50 50 ou sur place au Parc Expo Colmar, les clients seront automatiquement remboursés et informés dans les prochains jours.

Pour les achats réalisés via un point de vente de billetterie, les clients doivent demander le remboursement des billets auprès de leur point de vente de billetterie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s