Remiremont – Elus, personnels et parents manifestent contre la fermeture d’un poste de CPE au lycée Malraux

Depuis le vendredi 19 mars 2021, le lycée André-Malraux a été totalement fermé suite à la propagation du virus. Ce lundi 29 mars, les cours reprenaient leurs droits.

Avant le retour au sein de l’établissement, cette rentrée a donné lieu à une manifestation contre la suppression programmée d’un poste de conseiller principal d’éducation (CPE). Frédéric Carlier, proviseur, a pu compter sur le soutien du personnel, des parents d’élèves et de nombreux élus : le député Christophe Naegelen, le sénateur Jean Hingray, le maire Jean-Benoît Tisserand, l’adjoint au maire de Saint-Etienne-lès-Remiremont Jean-Charles Tisserand.

Jean-Benoît Tisserand a d’ailleurs adressé un courrier au Recteur de l’Académie de Nancy-Metz concernant cette décision de supprimer un poste de (CPE) au Lycée André-Malraux. En effet, le maire de Remiremont souhaite que les deux postes actuels soient maintenus afin de ne pas surcharger le CPE restant.

En cette période de crise sanitaire, les CPE sont davantage sollicités par le décrochage scolaire de certains élèves, un groupe de soutien a d’ailleurs été mis en place pour y pallier.

Photographies : Christian Schirm.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s