Cornimont – Emouvantes obsèques de Thibaut Leduc

Une foule immense est venue assister aux obsèques de Thibaut Leduc, ce samedi après-midi, en l’église de Cornimont. Tous sont venus rendre un ultime hommage au patron de la station de ski de Frère-Joseph, à Ventron, qui nous a quittés le mercredi 12 mai 2021.

L’office a commencé par les hommages de son épouse, de l’un de ses fils et de plusieurs membres de sa famille, lu par des proches. Puis François Vannson, au nom des nombreux élus présents, a rendu un vibrant témoignage « à mon ami Thibaut », au bord des larmes. « Je ne me serais jamais imaginé devoir prononcer, un jour, son oraison funèbre » a d’abord confié le président du conseil départemental des Vosges. « Tous deux originaires du Thillot, nous avons mené une existence commune et parallèle. Le père de Thibaut m’a d’ailleurs appris à skier » a rappelé François Vannson. « Thibaut était ensuite passé par la grande école hôtelière de Lausanne. Il avait ensuite poursuivi des études supérieures en gestion et management ».

En 1994, Thibaut Leduc rencontrait Pascale, qui allait lui donner trois enfants. En 1995, le couple reprenait la station de l’Ermitage Frère-Joseph, à la suite des trois tantes de Thibaut Leduc.

Durant 25 ans, il avait su faire front, avec courage, clairvoyance et détermination, aux nombreuses difficultés dues aux aléas de l’enneigement. Ceux-ci avaient conduit Thibaut Leduc à prendre la décision de stopper l’exploitation du domaine skiable, pour reconvertir le domaine dans un complexe quatre-saisons.

« Thibaut Leduc avait un caractère bien trempé, typiquement vosgien. Il avait toujours un, deux voire trois temps d’avance. L’avenir, j’en suis certain, lui donnera raison » a ajouté François Vannson, en s’associant à « l’immense peine de sa famille, son épouse et leurs cinq enfants, et ses proches ».

C’est sous les applaudissements que le cortège funéraire a quitté l’église de Cornimont.

La messe était célébrée par le père Luc Fritz, de la paroisse de Cornimont-Ventron, assisté du père Arnaud Meyer, ancien curé de la paroisse et ami proche, également, de Thibaut Leduc.