Remiremont – Une nouvelle association voit le jour

Une nouvelle association vient de voir le jour à Remiremont. « Les enfants de l’Espoir ou BanaYa Bilaka » a pour but de promouvoir et de faciliter sous toutes les formes les échanges relationnels et culturels entre la France et la République Démocratique du Congo, plus particulièrement afin de venir en aide aux enfants orphelins, abandonnés et/ou victimes de sévices, dont ceux pris en charge par l’orphelinat de Kinshasa. Le siège social de l’association est fixé au 28 rue de la Xavée à Remiremont. Le bureau et le conseil d’administration ont été élus lors d’une première assemblée, qui s’est tenue dimanche.

Le bureau est composé de : présidente Mambu Ntete – secrétaire Hélène Soisson – trésorier : Jimmy Champenois.

« Quand je vois ce qui se passe dans mon Pays, le Congo dit le Congo Belge, qui est pourtant un Pays riche (son sous sol compte parmi les plus riches du monde) avec énormément de minerais dans les sols, diamant, coltan, cuivre, énergie hydroélectrique, forêts, etc., je ne peux pas rester les bras croisés. Les habitants sont massacrés, les femmes violées et bien souvent tuées après, les enfants se retrouvent à la rue, ils meurent de faim, sont traumatisés par ce qu’ils ont vu et subi. Et tout ça pour tirer profits des richesses naturelles des sols, qui profitent à une poignée d’hommes » souligne la jeune présidente. Son souhait est de pouvoir venir en aide à l’orphelinat de Kinshasa pour alléger le quotidien et la vie de tous ces enfants victimes de la cupidité de l’homme.

On peut se poser la question : où est passée le temps où l’on respectait l’expression « Il y a de la place pour tous sur cette Terre ! ».

Christiane Thiriat.