Saint-Nabord – Ouverture prochaine d’un centre d’imagerie médicale Radiolor

En marge de cette ouverture prévue courant janvier 2022, une visite de sécurité a été effectuée en cette fin de semaine pour ce nouvel établissement d’une surface de 800 m² dédié à différents examens médicaux. Un bâtiment contigu à l’Intermarché situé zone de Moulin.

Une visite de sécurité qui a permis à une délégation d’élus de la commune de découvrir au plus près ces nouvelles installations, prochainement ouvertes à différents examens médicaux déjà pratiqués dans l’ancien centre Radiolor de la rue des Prêtres à Remiremont. Mais ce nouveau centre navoiriaud a été doté en supplément d’un scanner et d’une nouvelle table de radiologie pour des examens plus approfondis.

Un centre où l’accueil y sera privilégié, avec notamment plusieurs salles d’attente avec code couleur et cloisons mobiles ainsi réparties au coeur d’un vaste espace ouvert et baigné de lumière.

En marge de cette ouverture, une visite vient d’être menée par une délégation de la commission départementale de sécurité, en présence des lieutenants Fabien Bouton et Christophe Lebrun des sapeurs-pompiers des Vosges.

Accueillis par Caroline Rousse, directrice déléguée et Catherine Torlotin, responsable qualité et sécurité Radiolor, le maire de la commune, Jean-Pierre Calmels, accompagné de Pascale Naulin, adjointe à la communication, de Francis Risser et Arnaud Curien, responsables des services techniques, ainsi que du policier municipal et des membres de la commission sécurité, ont parcouru l’ensemble du bâtiment et procédé à une rigoureuse vérification des dispositifs assurant la sécurité de l’ensemble des nouvelles installations. Des essais tests ont été effectués, tout a été passé au crible dans les moindres détails.

Des dispositions essentielles qui devraient permettre un avis définitif transmis par la commission départementale de sécurité et qui permettra, dès lors, au maire navoiriaud de rédiger un arrêté municipal autorisant l’ouverture de ce nouveau centre courant janvier. Une ouverture constituant une bonne nouvelle pour les nombreux patients du pays romarimontain et des vallées proches devant avoir recours à des examens de radiologie.

Denis Philippe.

Photographies : Ville de Saint-Nabord.