100 ans de scoutisme à Remiremont : Jean-Claude Bigorne salue les nombreux acteurs du mouvement

« Cent ans de scoutisme à Remiremont ce n’est pas rien ! » souligna d’emblée Jean-Claude Bigorne. 

En Novembre 2018, lors d’une première exposition dédiée au scoutisme à Remiremont, il se souvenait avoir dit à Stéphanie Ysard, directrice des Archives Municipales : « la prochaine étape ce sera le centenaire et bien nous y sommes… que le temps passe ! »

Jean-Claude Bigorne a commencé par remercier de sa présence Madame Annie Dulucq, élue en charge de la culture, de l’éducation et du patrimoine, qui représentait le maire Jean-Benoît Tisserand excusé. Il en a profité pour « remercier la municipalité qui met gracieusement ce centre culturel Gilbert Zaug à notre disposition durant l’exposition ».

Et de poursuivre : « d’ores et déjà, je remercie du fond du cœur toutes celles et ceux qui auront œuvré à mes côtés pour que cette exposition, et plus globalement les festivités dédiées au centenaire du scoutisme, soient une réussite. Je citerai en tout premier Marina Noël, notre chère trésorière et l’ami de longue date Jean-François Scherlen, mon fidèle et efficace vice-président, les deux ayant mouillé la chemise dès le début du lancement de l’opération en fin d’année dernière. Une nouvelle fois, je remercie chaleureusement Stéphanie Ysard, directrice des Archives Municipales, qui une fois de plus s’est rendue disponible pour nous permettre d’accéder au fond scout des Archives ».

Jean-Claude Bigorne n’a surtout pas oublié « mes amis anciens scouts qui ont également mis la main à la pâte : Henri Gunslay, Lionel Geiger, Jean-Claude Ruer et Bernard Schindelé. Nous aurons bien sûr une pensée pour nos amis anciens scouts qui nous ont quittés dont les derniers en date, André Doridan et Francis Galmiche. Leurs noms, comme ceux qui nous ont précédés, seront évoqués le dimanche 3 Juillet au Monument aux Morts de Remiremont à 9 heures 30 lors du dépôt d’une gerbe des scouts ».

Et de préciser : « Bien que méritant un temps de repos, notre président d’honneur, l’ami de longue date également, mon chef de Troupe en 1960, Jacques Guimbert n’a pas hésité à nous soutenir et à se replonger dans ses souvenirs, son témoignage audio-visuel en atteste sur notre site internet ».

En attendant les festivités des 2 et 3 juillet 2022, Jean-Claude Bigorne invite bien sûr à visiter cette exposition qui reste ouverte les après-midi, entre 14 heures 00 et 18 heures 00, sauf dimanche à venir. « A coup sûr, la plupart d’entre vous ne resteront pas insensibles aux vidéos en boucle qui passent sur l’écran de cette exposition. J’en profite pour remercier Sébastien Pierre qui a apporté son concours pour le montage complet à partir de mes diaporamas et interviews » ajoutait Jean-Claude Bigorne.

A travers cette exposition beaucoup de souvenirs dont certains documents ont une grande valeur sentimentale, le Jamborée de 1947, entre autres. Le magnifique recueil écrit de la main de Jacques Grandmougin. Nul doute que les anciens scouts revivront avec un grand plaisir les heureux moments partagés entre copains au cours des sorties et camps d’été. Jean-Claude Bigorne a également remercié son ami Jean-Pierre Roussel pour son beau galet décoré avec le logo, du bel ouvrage !

Jean-Claude Bigorne a eu l’occasion de l’écrire à plusieurs reprises à travers ses articles dans l’Echo des Vosges : le scoutisme est une excellente école de la vie et nombreux sont ceux qui, ayant connu le mouvement, ont pris des responsabilités tant dans le monde économique que politique.

Et d’ajouter : « Pour ceux qui arpentent régulièrement la rue Charles de Gaulle sous les arcades vous y découvrirez une batterie de panneaux qui vente l’apologie du scoutisme dans sa globalité. A propos de ces remarquables panneaux photos, je remercie bien vivement Madame Karen Souty et Vincent qui ont fait l’impossible pour réaliser les panneaux dans les meilleurs délais possible. Je précise que la réalisation des panneaux photos n’aura été possible que grâce à la subvention attendue du conseil départemental des Vosges et son président François Vannson. Merci aussi à Madame et Monsieur Gavoille pour leur gentillesse et leur disponibilité. Merci à nos amis Maryvonne et Robert Metzger pour la réalisation du scout en trompe l’œil permettant d’intégrer les visages à la demande ».

Pour conclure, Jean-Claude Bigorne a avoué « avoir eu un pincement au cœur en échangeant au téléphone avec un Romarimontain de 91 ans qui vit aujourd’hui à Juan-les-Pins. Il s’agit de Michel Ferry qui fut scout à Remiremont juste après la dernière guerre de 39/45 ayant participé au mémorable Jamborée de 1947 dans la région parisienne avec l’ami Jacques Guimbert. Ayant été victîme d’un AVC il y a quelques années, il m’a dit « tu sais Jean-Claude le corps est foutu mais heureusement la tête tient encore ». Je précise que le scout romarimontain en question fut pilote du Concorde et pour finir sa carrière instructeur sur tous les appareils de la flotte Air France notamment les 747. Il me téléphonait pour nous souhaiter un joyeux anniversaire des scouts en me précisant que son cœur était toujours à Remiremont ».

Et que vive le scoutisme à Remiremont encore longtemps !

Photographies par Christian Schirm.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s