Saint-Nabord – Une équipe cynotechnique de recherche et de sauvetage a vu le jour

A la tête d’une entreprise d’ambulances, taxis, VSL et de service funéraire avec son frère Sébastien, Stéphane Arnould est également connu en tant que président de l’Union des Commerçants et Artisans de Saint-Nabord (UECAN). Il vient d’ajouter une nouvelle casquette à ses activités en prenant les rênes de l’association « Equipe Cynotechnique de Recherche et Sauvetage (ECRS 88), dont l’objectif principal consiste à former des chiens et leurs maîtres à la recherche de personnes disparues ou égarées.

Propriétaires de trois chiens bergers suisses, Stéphane Arnould et son épouse Carole suivent de près avec toute la passion qui les animent les entraînements prodigués par un ancien gendarme spécialisé dans cette discipline. Les chiens sont ainsi initiés à deux types d’opérations : le pistage, durant lequel le chien suit une odeur de référence et le questage, consistant à rechercher toute personne vivante dans un périmètre défini.

Ces entraînements s’effectuent dans des champs ou en milieu urbain, des lieux permettant de brouiller aisément les pistes et les odeurs. Ce n’est qu’une fois leur initiation terminée et validée par la Fédération Nationale, que les chiens sont en mesure d’intervenir dans des opérations de recherche de personnes et ce, à la demande des autorités compétentes.

L’équipe Cynotechnique de Recherche et de Sauvetage recense à ce jour une douzaine de membres et cinq chiens. L’association a récemment organisé une démonstration d’opérations sur le terrain afin de présenter le travail des équipes cynophiles. Une opération suivie par une délégation d’élus locaux, des représentants de la Police Nationale, ainsi que par le député Christophe Naegelen et la conseillère départementale Valérie Jankowski.

C’est le vaste périmètre du site des Perrey qui avait été retenu pour ces démonstrations grandeur nature. Autant de tests qui se sont avérés très concluants et qui demeuraient commentés par Gilles Weick, président technique de la Fédération Nationale.

Forte de cette démonstration parfaitement maîtrisée et attestant de la compétence de l’ensemble de l’équipe cynotechnique, l’association ECRS 88 a dernièrement participé à une mission de recherche d’une personne égarée sur le secteur de Rochesson, ceci en collaboration avec les autorités compétentes. Le chien ami de l’homme est aussi au service de l’homme…

C’est dire déjà que l’association ECRS 88 a trouvé sa véritable raison d’exister. L’initiative mérite d’être pleinement saluée.

D.P.

Photographies par la ville de Saint-Nabord.