Cornimont – Les élèves du collège Hubert-Curien découvrent les coulisses du BTP avec Maisons Mougin

C’était la 20ème édition des Coulisses du BTP. L’occasion pour de nombreux collégiens de découvrir les métiers du bâtiments et des travaux publics.

A Cornimont, trois apprentis des maisons Mougin ont montré leur savoir-faire ce vendredi matin. Dans le cadre du chantier de reconversion d’une friche industrielle en éco-quartier, les élèves du collège d’Hubert-Curien n’ont eu qu’à traverser la route pour s’immerger dans le monde du BTP.

Les chantiers et ateliers qui ont accueilli les jeunes pour cette édition :

– Chantier de travaux publics Sogea Houillon chez Egger à Rambervillers.

– Extension des locaux de Moustache Bike à Thaon les Vosges par Peduzzi Bâtiment.

– Atelier de fabrication de charpente métallique par Bâtiment Service à Thaon les Vosges.

– Chantier de construction du funérarium de Liffol le Grand par Parant Platrerie.

– Chantier des futurs gîtes à la ferme équestre du Bignovre à Bleurville / Monthureux par Poulet Bâtiment.

– Ateliers de Menuiserie Lecomte au Tholy.

– Chantier de reconversion d’une friche industrielle en éco-quartier à Cornimont, par CTA Maisons Mougin.

– Atelier de fabrication d’Escalier Morel à La Bresse.

– Atelier de fabrication de menuiserie PVC et Alu des Zelles à La Bresse.

– Atelier de pré fabrication béton de Batico 88 à Saint-Dié-des-Vosges.

– Et l’atelier de Socopa construction.

Le BTP cherche à recruter.

Pour valoriser ses Savoir Faire, attirer des jeunes et les faire témoigner de leur passion, la fédération a créé la marque #TeamBTP88.

150 offres d’apprentissage sont actuellement non pourvues au BTP CFA d’Arches, une centaine d’offres d’emploi en ce moment sur les Vosges, via par Pôle Emploi, et une quarantaine sur le site de #TeamBTP88 !

Le BTP, c’est plein de métiers comme conducteur de travaux, chef de chantier, chef d’équipe), d’études (dessinateurs, projeteurs, métreurs), des métiers du bois, de ceux liés au déploiement de la fibre optique, ou encore de la couverture. Il n’y a pour l’instant que 13% de femmes, mais ça progresse !

Et dans le BTP, « l’ascenseur » social fonctionne ! On peut commencer apprenti et terminer chef d’entreprise.