Saulxures-sur-Moselotte – Le maire se réjouit de la réorganisation de la base de loisirs qui enregistre une quatrième démission

Le conseil municipal s’est réuni jeudi 15 décembre 2022 en mairie. 15 élus étaient présents sur 23, 6 avaient donné procuration et 2 autres dont une adjointe étaient excusés.

Le compte rendu de la réunion du 24 novembre 2022 n’a pas été approuvé. Un conseiller municipal a estimé que “recevoir le compte-rendu de la précédente réunion dans la journée pour le soir-même, c’est trop tardif. J’étais toute la journée en déplacement, je n’ai pas pu l’analyser”. Le directeur général des services a proposé que l’adoption soit reportée au prochain conseil municipal prévu le 22 décembre 2022 ce qui fut accepté.

Nous reviendrons dans un prochain article sur le contenu de la réunion qui s’est achevée par les questions diverses.

La quatrième et dernière de ces questions et non des moindres concernait la situation actuelle de la base de loisirs du lac de la Moselotte, gérée par la régie municipale éponyme.

“Le pôle cuisine est terminé après les travaux d’agrandissement” s’est félicité le maire Hervé Vaxelaire, qui est également le président du conseil d’administration de la régie, avant de préciser : “Le chef de cuisine, qui a démissionné, a fait une journée sur place pour passer les consignes. Eric a repris les commandes de la cuisine, il assume l’intérim. Le recrutement suit son cours  pour la direction de la base de loisirs”.

Hervé Vaxelaire se réjouit de constater que “nous avons rouvert ce mercredi 14 décembre alors que certains affirmaient que ce n’est pas possible”. Une allusion à peine voilée aux réticences du vice-président du conseil d’administration qui réclame la démission du président.

A la question d’un élu à propos du nombre actuel de démissionnaires, Hervé Vaxelaire rappelle ‘les départs de Yohan Da Silva, le directeur, Alain Noel, le chef de cuisine, et Emmanuelle, la comptable, les trois dans le cadre d’une rupture conventionnelle. Pour sa part, Christophe Jacquot, le chef de salle, vient de me remettre sa démission, après avoir longuement réfléchi. Ce n’est pas une surprise car cela fait un moment qu’il parlait de partir”

Sur le poste de directeur, “nous avons reçu plusieurs candidatures” a indiqué le maire avant de préciser : “nous ne lançons pas de recrutement de chef de cuisine”. En effet, “nous partons sur un poste de directeur adjoint qui sera également le responsable du pôle restauration, cuisine et salle, pour accompagner les choix de marge. Il gérera les plannings et les salles”. 

Selon le maire, ce sera tout bénéfice pour le quotidien du nouveau directeur : “Il pourra se consacrer exclusivement  à la direction de la base de loisirs, au camping, aux activités du lac et à la communication”.

Le maire se frotte d’autant plus les mains que “nous faisons l’économie d’un salaire. On remet trois personnes à la place des quatre partants : un directeur, un adjoint qui sera également le responsable de salle et un comptable pour lequel le recrutement va être engagé. On améliore le fonctionnement, on sécurise et on n’augmente pas la masse salariale. Jusqu’au 6 mai 2023, nous pourrons assurer tous les banquets et mariages prévus”.

Hervé Vaxelaire entend également limiter la concurrence de la base de loisirs avec les autres restaurants de la commune. “Il y a un travail à faire avec les restaurateurs saulxurons, s’il en sont d’accord, sur les choix de fonctionnent pour que nos hôtes trouvent tout le temps un restaurant ouvert dans la commune. C’est nécessaire pour la qualité d’accueil. Nos deux boulangers réussissent bien à s’entendre entre eux. Pourquoi pas les restaurateurs ?”. 

Un conseiller municipal s’interroge ensuite sur l’ambiance actuelle au sein du conseil d’administration composé de six élus du conseil municipal et de cinq Saulxurons issus du monde socio-économique : “Il n’y a plus l’esprit positif que l’on a connu” lui concède le premier adjoint Eric Meyer avant de rappeler qu’il reste de la place au restaurant de la base de loisirs, ce vendredi 16 décembre 2022, après avoir affiché complet lors des deux premiers jours de réouverture, ces 14 et 15 décembre.

David Jeangeorges.