Remiremont – L’art dans toutes ses expressions avec la 23ème Semaine de la Photographie

Lancée depuis jeudi après-midi, la 23ème Semaine de la Photographie se poursuit jusqu’au 10 février. Elle a été officiellement inaugurée ce samedi après-midi par Jean-Charles Foucher, adjoint aux sports, à la culture et aux associations. Avec à ses côtés Stéphanie Didon, sa collègue en charge de la communication, de l’attractivité et des animations de la Ville et plusieurs élus. Les différents lieux regroupant les expositions ont été visités avec comme point de départ le Musée Charles de Bruyères où la délégation fut reçue par Aurélien Vacheret, Conservateur du Musée et Jonathan Wisser, médiateur du Patrimoine. Christophe Naegelen, député de la circonscription, demeurait également présent pour cette 1ère partie de la visite où les invités et le public ont pu rencontrer et découvrir les œuvres du photographe Gérard Fontaine, installé dans le Territoire de Belfort.

Ce Franc-Comtois a détaillé son parcours artistique. Il a débuté comme photographe amateur en passant par le mode argentique en noir et blanc, la couleur, puis la peinture huile et acrylique et enfin la photo numérique. Il s’en est ainsi expliqué : « qu’importe le moyen, qu’importe le support, ce qui m’a toujours intéressé, ce sont les lignes, les formes, les matières, les couleurs et les nuances ». Un ensemble traduisant la mise en valeur de son exposition. Il poursuit ainsi : « ce qui m’intéresse ici, ce ne sont pas les œuvres elles-mêmes, mais les réactions qu’elles provoquent chez les visiteurs, leur exposition ou leur mise en situation au milieu du public ». Le but est effectivement de capturer les attitudes et expressions et il faut écrire que c’est particulièrement réussi.

C’est devant cette exposition que Christophe Naegelen (attendu en d’autres lieux) est intervenu afin de saluer l’ensemble de cette manifestation qui fait place à de talentueux photographes répartis en différents lieux. Le député en a profité pour traduire sa pensée au niveau national : « La France est un véritable pays de la culture, mais il est dommage de constater que le budget qui lui est consacré n’est pas à la hauteur. C’est dommage, on a besoin d’aider de tels lieux » a t-il souligné, remarquant au passage que la Ville de Remiremont met un point d’honneur à appuyer cette belle culture par le biais de ces 2 musées et de manifestations à l’image de cette semaine de la photographie.

Mettre en émoi le public

La délégation s’est ensuite rendue à l’Hôtel de Ville où le hall d’accès et le Grand Salon accueillent plusieurs photographes proposant chacun un thème particulièrement choisi. Sont ainsi à découvrir les expositions de Hélène Lepaul,Martine Huin, Jean-Pierre Thill, Frédérique Krommenacker, Yves Auboyer et Francis Demange. C’est encore sans oublier le club « Noir et Couleur » d’Epinal. Autant d’expositions remarquables qui, tour à tour, ne peuvent que subjuguer et mettre en émoi les visiteurs. Jean-Charles Foucher a salué l’imagination de chacun, tout en transposant le travail de préparation réalisé par Françoise Harmand, « la cheville ouvrière de la nouvelle OMSLC », organisme désormais repris par la Ville comme chacun le sait. Dans sa conclusion, l’adjoint au maire a mentionné : « je suis impressionné par le travail de ces photographes qui réussissent à faire passer des sentiments aussi forts à travers leurs oeuvres ».

Alors que le public se faisait de plus en plus nombreux, la délégation a ensuite rejoint le centre culturel Gilbert Zaug pour la découverte d’autres talents avec Sylvie Pierrat, Christel Géhin, Magali Bauer et Lise Ringuet qui, toutes deux, échangeront et communiqueront des conseils sur les prises de vue au cours de ce week-end et celui des 9 et 10 février. Précisons que c’est également au centre culturel que se tient l’exposition du concours photo sur le thème « la beauté du geste ». Ce concours fera l’objet d’une soirée d’échanges vendredi 8 février, de 17 h à 18 h 30.

A noter encore au même lieu, deux conférences : « la photographie en question » avec Jacques Grison ce dimanche 3 février à 15 h et ce même jour à 17 h « Conférence Solar Impulse »avec Francis Demange. En continu, toujours au centre culturel Gilbert Zaug, diaporamas sur écran TV avec Pierre Salquèbre et Jacky Monnin.

Pour être complet, la Médiathèque intercommunale de la place Jules Méline accueille en semaine les œuvres de Maxime Vilasi « Gardiens des Vosges ». L’art dans toutes ses formes, la 23ème semaine de la Photographie ne peut que constituer un véritable déclic pour les visiteurs. A découvrir sans faute jusqu’au 10 février inclus.

Article participatif de Denis Philippe.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.