En baskets et en short, il fait une chute de cent mètres dans le couloir du Falimont enneigé ce samedi

1

Un drame été évité de peu ce samedi 30 mars 2019 au col de Falimont. Depuis le col de la Schlucht, un randonneur, en short et en baskets, a d’abord sillonné le sentier des Roches, alors que celui-ci est actuellement interdit car il reste partiellement enneigé. Ensuite, cet homme de 23 ans s’est dirigé vers le col de Falimont, toujours enneigé. Tout près du sommet, il a perdu l’équilibre… Dès lors, il a dévalé une pente raide sur environ cent mètres. Par miracle, il est pratiquement indemne.

2

La scène a été vue par un guide de haute montagne en train de se livrer à l’alpinisme. Il a rejoint la victime et l’a déplacée alors que des blocs de glace menaçaient de chuter.

3

Secouru par deux gendarmes du peloton de montagne d’Hohrod, ce jeune Alsacien a été hélitreuillé sur un brancard à bord de l’hélicoptère de la Sécurité civile. Celui-ci s’est ensuite posé dans un secteur pour que le médecin du SMUR examine la victime. Le diagnostic est miraculeux : des ecchymoses aux bras et aux jambes et trois points de suture à une lèvre qui lui ont été posés à l’hôpital Pasteur de Colmar où il a été dirigé.

4

« Ce jeune homme a dévalé les 30 derniers mètres sur un secteur sans neige ni glace mais parsemée de rochers et de pierres, il a eu vraiment beaucoup de chance » relève-t’on au PGM d’Hohrod.

5

Cet accident en rappelle deux autres dans le même secteur : les deux randonneurs bloqués par la glace la semaine précédente puis la famille qui s’est risquée en baskets dimanche dernier. 

6

C’est pourquoi le PGM d’Hohrod lance l’appel ci dessous sur sa page Facebook. 

!!! Prudence !!!

Le printemps montre le bout de son nez, le soleil, la chaleur, les envies de balades en pleine nature, ATTENTION, nous ne sommes pas encore en période estivale.

La neige est encore bien présente dans toutes les sorties de col et certains sentiers ombragés.

Nous rappelons qu’il faut adapter son itinéraire en fonction de son équipement, de la forme du moment, de l’horaire de couché du soleil et des conditions de la montagne.

Les secouristes du PGM 68 sont aussi la pour vous aidez dans votre reflexion et dans le choix de vos sorties.

Soyez prudents.