Remiremont – Complexe cinématographique : premiers coups de pelle ce printemps !

Le projet fait parler de lui comme un serpent de mer depuis dix ans. Mais ainsi que nous l’écrivions il y a quelques jours, le complexe cinématographique verra bien le jour sur la zone de l’écoquartier. Le dossier est finalement bouclé financièrement et ce n’était pas une mince affaire puisqu’il s’agissait de réunir une somme de 8 millions d’euros. Un dossier dans lequel Jean Hingray, le maire de Remiremont, a mouillé sa chemise, multipliant les démarches tous azimuts.

Même si certains Romarimontains et autres cinéphiles peinent encore à y croire, les premiers coups de pelle du complexe cinématographique devraient être donnés d’ici la fin du printemps. Un complexe, qui rappelons-le, comportera six salles dont l’une d’entre elle serait dédiée aux cinéma d’art.

Jean-Hingray11Un projet que le premier magistrat de la ville a soutenu et suivi de près depuis son élection il y a deux ans et demi. Avec au fil des mois, une multiplication de démarches effectuées « à bras le corps », selon sa propre expression ainsi rapportée à plusieurs reprises. Une pugnacité qui s’avère aujourd’hui payante avec le bouclage du plan de financement. Un travail souvent réalisé dans l’ombre car le 1er magistrat de la ville n’avait pas souhaité en dire plus à plusieurs reprises.

Le complexe cinématographique devrait donc compléter harmonieusement la zone de l’écoquartier, nommée également zone de La Filature. D’autant que d’autres installations sont appelées à s’y greffer, à l’exemple d’un bowling comme envisagé au départ. Si le projet d’hôtels n’est plus d’actualité, d’autres structures pourraient aussi voir le jour en matière de détente et de restauration.

Dans tous les cas, le complexe cinématographique sorti de terre marquera un acte de renouveau pour Remiremont. Un bon coup aussi pour le maire de la cité, puisque si tout va bien, le fameux complexe devrait ouvrir début 2020. Tout juste avant… les élections municipales !

Article participatif de Denis Philippe.