Remiremont – Une ouverture glaciale à l’étang de la Demoiselle

A l’occasion de l’ouverture de la pêche, l’étang de la Demoiselle n’a pas attiré un grand nombre de pêcheurs malgré ses charmes et l’important alevinage opéré quelques jours auparavant. Il faut dire que sévissait un froid glacial, rendant difficile l’accrochage de l’appât sur l’hameçon. Seuls 5 ou 6 pêcheurs ont eu le plaisir de ferrer 3 à 4 truites.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.