Saint-Etienne-lès-Remiremont – Assemblée générale du FCR-SE : « oui c’est mieux à deux »

C’est à Saint-Etienne-lès-Remiremont que s’est tenue la première assemblée générale des clubs de foot de Remiremont et Saint-Etienne-lès-Remiremont, réunifiés l’an passé. Le maire de Remiremont Jean Hingray, et le premier adjoint de Sant-Etienne-lès-Remiremont, Yves Le Roux, étaient présents à ce premier bilan. « Je suis content que vous soyez présents parmi nous, cela montre l’intérêt que vous portez à notre club. Les assemblées générales seront alternées, l’an dernier Remiremont, cette année Saint-Etienne-lès-Remiremont » a souligné le président Christian Nichini, avant de présenter le bilan moral du club. « La fusion n’a pas été un bouleversement pour les équipes jeunes qui travaillaient déjà ainsi. Dans le panier de la fusion, le FCS a apporté ses équipes filles, le FCR ses équipes séniors. Les dirigeants stéphanois avaient opté pour une double licence. Chaque club a donc apporté ses joueurs, ses éducateurs, ses dirigeants, et tous ont appris à composer ensemble. Les sections foot loisir et compétition ont été regroupées, les compétitions, challenges et les futsal ont été maintenus et chaque club a amené ses sponsors. Les aides ont été importantes et très appréciées. La gestion d’un tel club qui compte aujourd’hui 370 licenciés demande beaucoup de disponibilité de tous, parents, dirigeants, éducateurs. Pour l’heure, nous n’avons pas eu de problème de ressource puisque celles de chacun ont été mises dans le pot commun. Un tel effectif demande de gros moyens d’encadrement et repose sur les épaules des éducateurs et des dirigeants. Heureusement, nous avons bénéficié cette année de l’aide de 4 jeunes en service civique et certains ont même donné de leur temps pour aider les éducateurs, il serait super de voir arriver d’autres bénévoles. Merci aux parents et aux éducateurs présents lors des compétitions » a souligné le président avant de faire un point sur rapide sur les résultats sportifs, chaque éducateur étant invité ensuite à donner un point précis sur ses équipes. A noter que le club a obtenu beaucoup de titres au cours de cette année, que les filles se sont vues attribuer le Label Argent par la Fédération et qu’elles ont emporté un titre de championnes des Vosges. « La vie n’est pas un long fleuve tranquille, c’est un challenge humain, il faut respecter les lois et les autres. Chacun a un rôle précis dans une équipe, et une équipe est un bloc dans lequel tous doivent être soudés » a rappelé Christian Nichini en s’adressant à l’une des équipes, qui n’a pas pu monter suite à des problèmes de discipline.

IMG_0882

Après avoir mis à l’honneur le travail des éducateurs et des bénévoles, le président a souligné que le terrain synthétique de Saint-Etienne-lès-Remiremont était beaucoup utilisé, que ses vestiaires étaient un peu étroits, et a évoqué le stade de Béchamp avec humour « l’idéal serait de voir les communes investir d’un côté, comme de l’autre. J’ai une pensée pour le personnel communal chargé des entretiens. Nous remercions les communes pour les stades et pour les subventions quasi égales qu’elles nous attribuent, il est vrai qu’un petit coup de pouce serait très apprécié ».

IMG_0883

Les éducateurs ont présenté leurs équipes, composées pour chacun d’eux d’une quarantaine de joueurs.

Le bilan financier a été voté à l’unanimité.

L’école de gardiens de but existe depuis 12 ans, elle a accueilli beaucoup de débutants de tous âges, cette année.

Le challenge Camille Claude se tiendra le samedi 30 août en terres Stéphanoises.

Pour conclure, le président a tenu a répondre à une question qui lui avait été posée « Est-ce mieux à deux clubs ? Réponse : pour ma part, oui c’est mieux à deux ».