La lutte contre le Racisme et l’Antisémitisme au cœur de la 16ème édition du « Mois de l’Autre »

Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, a lancé, ce mardi 5 novembre 2019, aux côtés des représentants des autorités académiques du Grand Est et d’Elsa Schalck, Vice-Présidente de la Région en charge de la Jeunesse, de l’Orientation et de la Démocratie Territoriale, la 16ème édition du « Mois de l’Autre » (MDA), au Siège du Conseil régional à Strasbourg. Cette matinée, organisée par la Région en partenariat avec les Rectorats de Nancy-Metz, Reims et Strasbourg, a permis à près de 600 lycéens, issus de 24 établissements du Grand Est, de débattre et d’échanger autour des questions de tolérance, de respect de l’Autre et de vivre-ensemble.

Cet événement s’est déroulé en simultané depuis les Hôtels de Région de Metz et de Châlons-en-Champagne, en présence de Jean-Luc Bohl, 1er Vice-Président de la Région Grand Est, et de Cédric Chevalier, Président de la Commission Jeunesse.

Cette opération vise à encourager les jeunes à développer toutes les formes de citoyenneté (égalité, laïcité, respect de l’autre, égalité femmes-hommes, etc.), à travers des actions menées dans les établissements scolaires sur le territoire, par la prévention des préjugés et des discriminations. En cette période marquée par une recrudescence des actes et des paroles antisémites et racistes, la Région Grand Est a souhaité faire du racisme et de l’antisémitisme l’un des axes de la 16ème édition du « Mois de l’Autre ».

« Le Mois de l’Autre est avant tout une action humaniste qui encourage les jeunes à développer tous les aspects de la citoyenneté. La Région Grand Est a à cœur de transmettre et de partager des valeurs et des principes républicains avec la jeunesse, notamment la laïcité, l’ouverture à l’autre et le respect des différences. Aujourd’hui, nous encourageons les jeunes à lutter contre le racisme et l’antisémitisme en les dénonçant de quelque manière que ce soit. Plus que jamais la Région croit en sa jeunesse parce qu’elle a confiance en sa capacité à s’investir dans son parcours citoyen. », a déclaré Jean Rottner.

A l’occasion de cette rencontre, des ateliers participatifs ont été organisés. Des plateaux radiophoniques ont permis aux jeunes de s’exprimer et d’échanger leurs points de vue en direct sur les thématiques du racisme et de l’antisémitisme. Des associations participant à cette rencontre telles que Cartooning for Peace ou le Labo des histoires ont proposé aux élèves de commenter des dessins de presse sur les thèmes du « Mois de l’Autre ». Le slameur, Frédéric Tiburce, a déclamé des textes écrits par des lycéens lors d’un tournoi des mots. Des ateliers d’écriture et de théâtre ont ponctué cette matinée.

Pour clore ce lancement, l’ensemble des participants se sont réunis sur chaque site autour d’un arbre symbolisant les valeurs du « Mois de l’Autre », afin d’y accrocher un message de paix.

Le « Mois de l’Autre » en quelques chiffres :

• près de 100 000 lycéens et apprentis mobilisés par an dans l’ensemble du Grand Est,

• plus de 1 300 actions menées dans les lycées et les CFA par an,

• plus de 100 associations régionales mobilisées et 200 propositions d’actions concrètes,

• plus de 10 500 jeunes participants aux Rencontres Régionales du « Mois de l’Autre », organisées chaque, année, depuis 2004.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s