Saint-Nabord – Eric Lehmann invite à ses carnets de voyage à la Manufacture Bio

Voilà bien une exposition à croquer à la manufacture Bio, sise au coeur de la zone commerciale de Moulin. Un lieu s’ouvrant régulièrement à ce genre d’événements et à différents ateliers. Le navoiriaud Eric Lehmann y expose jusqu’au 30 novembre ses carnets de voyages. Du moins une partie car ce globe-trotter a parcouru bon nombre de contrées , même lointaines. Et cela guidé par une nature et des paysages qui semblent l’attendre au passage. Traduction d’un véritable sens de l’observation. Et pour imprégner les visiteurs dans cette exposition dont le vernissage a eu lieu ce vendredi en fin d’après-midi, il a choisi de faire la part belle aux Vosges. Une balade reproduite dans ses moindres détails…

Toutefois, afin de faire un tour d’honneur à son exposition intitulée « Carnets de voyage », Eric Lehmann a poussé la virée jusqu’aux… Calanques de Marseille et autres lieux à la porte des Etats-Unis. Ainsi qu’il le mentionne lui même, « une balade en noir et blanc qui s’esquisse au travers d’un paysage où se mêlent hasard et solitude. Avec pour seul bagage, un stylo, un petit carnet de croquis. Et de poursuivre en d’autres termes avec son étoffe d’observateur : « Là attendent patiemment mes pages blanches, immaculées et vierges, au détour d’un chemin que l’unique hasard guide, se présente alors le sujet fragile, nu, sans artifice… ».

DSCF7172

Mais pour sûr, chaque arbre, chaque vallon, regorgent de petits secrets, « alors j’observe, je me laisse imprégner doucement, l’oeil et la plume comme seuls outils ». Eric Lehmann croque ainsi les paysages, un reflet grandeur nature reproduit en petit format. Original et ô combien sympathique, tout comme l’idée d’être resté calé en version noir et blanc. Un croqueur de paysages qui confie tout naturellement : « je consacre environ trente minutes à la réalisation d’un croquis ».

DSCF7178

Le crayon facile, Eric Lehmann l’a assurément. Mais d’autres passions continuent de remplir sa vie. A l’exemple de son implication dans diverses missions pour le patrimoine. Et le coup de projecteur sur son exposition du moment est un pur témoignage d’un travail toujours finement achevé. A découvrir jusqu’au 30 novembre aux horaires d’ouverture de la Manufacture Bio sur la zone commerciale de Moulin.

Article de Denis Philippe.

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s