Saint-Nabord – La fibre optique en bonne voie

Ce jeudi, le centre socio-culturel de Saint Nabord accueillait les représentants de la Région Grand Est, du Département des Vosges et de la Communauté de Communes de la Porte des Vosges méridionales, venus présenter aux habitants de la commune le déploiement de la fibre optique sur leur secteur.

D’ici 2024, tous les habitants de la Région Grand Est auront accès à la fibre, via le projet « Losange ». Conscient que la fibre optique est essentielle pour l’attractivité du territoire, le Département des Vosges, soutient depuis ses débuts le projet régional dont le montant global s’élève à 1,5 milliard d’euros.

Lors de son intervention, François Vannson a rappelé que le Conseil départemental participe au projet à hauteur de 13,2 millions d’euros : 443 050 euros d’apport direct et 12,.77 millions d’euros d’aides aux EPCI (Etablissements Publics de Coopération Intercommunale). Les intercommunalités ont également été sollicitées à hauteur de 5,5 millions d’euros. Ce projet losange a pris la relève, fin 2018, du Plan d’Aménagement Numérique (PAN) du Département qui a permis l’installation de 550 km de fibre optique et 97 points de raccordements mutualisés (PRM). Ce dispositif a été financé à hauteur de 60 millions d’euros pour que 92% des foyers vosgiens soient raccordés au haut débit (3 à 4 Mbit/s).

Pourquoi la fibre ?

La fibre optique est un fil, plus fin qu’un cheveu, fait de verre ou de plastique, qui peut conduire la lumière. Elle sert à la transmission de données numériques et offre un débit d’information largement supérieur à celui des câbles classiques. Grâce à la fibre, les utilisateurs ont accès au très haut débit. Elle offre en effet une qualité d’image nettement supérieur à l’ADSL. Et la qualité du signal est aussi largement supérieure, quelle que soit la distance entre l’émetteur et le récepteur. Les atouts de ces infrastructures sont nombreux. La fibre permet notamment à la e-médecine de se développer. Ainsi, certaines consultations pourront se faire via une caméra et des équipements mobiles. Les entreprises pourront quant à elles faire des sauvegardes à distance et utiliser un logiciel hébergé sur des serveurs externes. A la maison, la fibre optique facilite par exemple la surveillance. Si le logement est équipé en domotique, le propriétaire pourra surveiller en temps réel ce qui s’y passe, contrôler les lumières ou même régler le chauffage. Le principal avantage étant l’accès à un meilleur débit.

Après la présentation du plan Losange et de ses modalités pratiques, des échanges ont eu lieu avec la salle pour répondre aux interrogations des navoirauds présents.