Epinal – Hommage à Philippe Séguin

François Vannson a assisté à l’hommage rendu à Philippe Seguin à l’occasion du 10e anniversaire de sa mort. A cette occasion, une gerbe a été déposée sur sa stèle à Epinal, Rue Philippe Séguin, en présence de nombreux conseillers départementaux et élus locaux.

« J’ai toujours eu un très grand respect pour Philippe Seguin, pour son parcours. Il a été mon premier président à l’Assemblée Nationale. Il incarnait les valeurs du gaullisme social qui nous font défaut aujourd’hui. Il avait une vrai vision nationale et européenne. C’était un homme d’une envergure exceptionnelle qui chérissait la République » se souvient François Vannson.

En 1978, Philippe Seguin est élu député de la 1ere circonscription des Vosges et est élu maire d’Epinal de 1983 à 1997. Il sera aussi ministre des affaires sociales et de l’emploi entre 1986 et 1988.

En 1992, il s’engage avec Charles Pasqua pour le non à Maastricht et souhaite que l’on organise un référendum. C’est entériné le 3 juin par François Mitterrand. Finalement, le « oui » à Maastricht l’emporte de justesse (51% contre 70% au début de la campagne). La notoriété de Philippe est alors renforcée. En 1993, il est élu, Président de l’Assemblée Nationale jusqu’en 1997. En 2002, il réintègre la Cour des comptes et en devient premier Président en 2004. C’est sous sa présidence que la Cour des Comptes reviendra sur le devant de la scène avec une légitimité et une indépendance renforcées.

 

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s