Remiremont – La femme dans toutes ses expressions en exposition à La Taverne

DSCF8144

Rien de plus éloquent, rien de plus audacieux, le bar « La Taverne » accueille jusqu’au 8 février prochain une sublime exposition sur la femme mystérieuse. Révélation d’une suprême signature d’œuvres créées par Esra Demiral, désormais installée à Eloyes. Cette assistante de direction du Groupe Antolin à Rupt-Sur-Moselle révèle une extraordinaire passion. L’on ne peut être que séduit avec juste raison.

DSCF8146

Un coup de maître réussi, voila bien une exposition qui ne passera pas inaperçue au bar La Taverne.  Honneur est ainsi fait à la femme à la fois sophistiquée et mystérieuse. La femme dans toute sa beauté et son expression, reflet réel de la créatrice de cette remarquable galerie. La trentaine épanouie, Esra Demiral exprime ici avec une subtile évidence les vraies valeurs de la femme que l’on se doit d’apprécier. « Femmes, on vous aime ainsi » est t-on tenté de dire à voix haute en admirant cette exposition qui ne peut qu’accrocher tous les regards.

DSCF8147

Un grand tournant, une passion révélatrice née voici un an dans la vie de cette jeune femme épanouie pour l’amour porté à ses enfants, son métier d’assistante de direction et désormais sa passion de créatrice révélée au grand jour il y a un an.  « Une thérapie qui m’a apporté beaucoup  à un point que je n’imaginais pas » traduit celle qui est aujourd’hui en droit d’être considérée comme une véritable artiste. Pour Esra, tout a été très vite et autour d’elle, la passion est communicative. A peine mise en place, son exposition est saluée à sa juste valeur. Les clients du bar admirent les œuvres et les premières convoitises se fixent sur les réalisations ainsi accrochées.  D’emblée, le succès se conjugue au présent.

DSCF8149

La femme dans toutes ses expressions, une exposition née du talent d’une femme des années mi-80, voilà qui ferait résonner un célèbre titre interprété par un certain Michel Sardou. Avec juste raison, parce que la femme est fatale et doit être reconnue à sa juste valeur. L’exposition d’Esra Demiral en est la parfaite illustration. Des créations sur la base de dessins nés de l’imagination de l’artiste, puis peints en acrylique et des visages judicieusement maquillés à l’encre de chine. Prodigieux et magnifique, le mystère de la femme est révélé dans toute sa splendeur. L’on ne peut qu’être admiratif. L’exposition est particulièrement représentative et mérite le respect.

DSCF8151

Pour sûr, la visite s’impose. Un choix judicieux fait par Fabrice Gaspard qui annonce du même coup que ce sera la dernière exposition. En effet, le bar « La Taverne » subira une métamorphose intérieure complète à partir du 10 février prochain. Deux semaines de travaux promettant un nouveau décor inédit. Dans cette perspective, le regard restera plongé sur cette incontournable exposition signée Esra Demiral. Mystérieuse, sophistiquée, la femme est bien l’avenir de l’homme, l’on ne peut s’en cacher. Jean Ferrat avait sûrement plus d’une raison de le chanter !

DSCF8153

Article de Denis Philippe.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s