L’aventure américaine se poursuit à la vitesse supérieure pour l’ancien Bressaud Pierre Galbourdin

En master en Floride depuis août 2019, le triathlète démarre un nouveau semestre en fanfare par la validation de deux chronos qui engagent bien sa saison sur piste. Lors de meetings indoor en Alabama, il vient en effet de cumuler un 5.000 m en 15’00 »58 et un 3.000 m en 8’45 »21, des temps prometteurs qu’il compte bien encore améliorer d’ici les échéances de mai.

83666719_208042086996117_2650353859423109120_n

L’étudiant en business du sport aura profité de son break de Noël en France pour appliquer les consignes d’entraînement avec 6 heures de décalage horaire et 25° d’amplitude thermique. Un stage d’altitude presque quand on compare La Bresse à Tampa !

 

L’histoire ne dit pas si c’est l’air des hauts ou la nourriture française qui ont influé, toujours est-il que ces derniers résultats sont dans la logique de la saison automnale de Pierre qui avait joliment performé avec son équipe. Les Lions (en référence à son université) ont participé à la finale nationale de cross du côté de la Sierra Nevada fin Novembre, l’occasion d’une récompense touristique au Parc du Yosemite.

Notre résumé précédent en cliquant ici.