Saint-Etienne-lès-Remiremont – Coronavirus, forêt, centrale…

Billet d’humeur de Christiane Thiriat.

Partie pour une balade dans les bois, difficile de dire si ce qui m’a le plus ‘agacée’ fut de voir ce pauvre petit brocard qui, prisonnier des charmilles qui jonchaient le sol, a mis plusieurs minutes avant de trouver le chemin pour se dégager et s’enfuir. Ou si c’est la vue de cette cheminée qui ‘crachait’, outre les fumées, toutes ces particules nocives ! Des vues invisibles auparavant, car cachées par les arbres aujourd’hui malades et secs, ou tout simplement au sol.