Centre hospitalier : « La solidarité des soignants de ville et des soignants retraités est formidable »

« Nous sommes au stade 3 de l’épidémie et les besoins en effectif médical et paramédical sont importants » indique la direction du centre hopitalier.

« Grâce à la déprogrammation des activités non urgentes (nous sommes désolés, si nous avons dû annuler votre rendez-vous), le personnel de ces services a pu être réaffecté dans les services les plus exposés.

La solidarité des soignants de ville et des soignants retraités (médecins, infirmières, aide-soignantes, etc.) est formidable et nous sommes extrêmement reconnaissants.

Nous remercions vivement les étudiants.es de l’IFSI-IFAS ainsi que les étudiants de médecine qui contribuent aussi à renforcer nos équipes sur place ».