COVID 19 – Daniel Gremillet, Sénateur des Vosges, s’adresse aux maires du département des Vosges

Communiqué de presse.

La France est actuellement confrontée à une des plus grandes catastrophes sanitaires depuis un siècle.

Face à la gravité de la situation sanitaire et à la nécessité de protéger les françaises et les français, un projet de loi d’urgence, pour faire face à l’épidémie de covid-19, a été adopté par le Parlement, le 22 mars 2020, via une procédure accélérée, à l’issue d’une commission mixte paritaire, constructive et conclusive, sur laquelle Philippe Bas, Président de la Commission des lois du Sénat, a pesé en favorisant l’adoption des principales dispositions arrêtées par le Sénat lors de la 1ère lecture.

La santé et la vie de nos concitoyens ont été érigées en exigences premières, lors de l’examen du texte par les parlementaires, dans un esprit d’union nationale. Tout comme le respect des libertés publiques. Nous avons agi, collectivement, en responsabilité. J’ai voté, avec bienveillance et vigilance, aux côtés de mon collègue Jackie Pierre, pour ce texte afin de ne pas entraver l’action du Gouvernement face à l’état d’urgence sanitaire. En prenant soin d’en appeler à la clarté du discours gouvernemental, à une mise en œuvre décentralisée au plus près des acteurs de nos territoires, et à l’anticipation.

Ainsi, le texte instaure une situation d’urgence sanitaire, autorise le gouvernement à prendre des mesures de soutien à l’économie par ordonnance et acte le report du 2ème tour des élections municipales « au plus tard en juin ».

Les maires, chacune et chacun, dans leur commune, sont au plus près des citoyens et des acteurs de leur bassin de vie. Bravant les difficultés nombreuses et quotidiennes, ils s’emparent de toutes les situations, dans un élan de proximité, pour mettre en place des services à la population recherchant grâce au soutien de leur équipe municipale la solution la plus efficace et la plus innovante tout en favorisant une véritable appropriation des consignes gouvernementales évolutives en fonction de la situation quotidienne.

Dans ce contexte aléatoire et anxiogène, j’ai souhaité me mettre à leur entière disposition pour répondre à leurs questions et à celles de leurs administrés : citoyens, professionnels de santé, acteurs de l’économie et de la vie associative…

Je me tiens, à ce titre, disponible par l’intermédiaire de ma boite mail : d.gremillet.senat2020@gmail.com

A noter :

Une loi organique d’urgence pour faire face à l’épidémie de Covid-19 pour laquelle un recours a été déposé par le Premier Ministre devant le Conseil constitutionnel ainsi qu’une loi de finances rectificative pour 2020 complètent le projet de loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19.

Pour en savoir plus :

Loi n° 2020-290 du 23 mars 2020 d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19 parue au JO n°72 du 24 mars 2020

 Loi n° 2020-289 du 23 mars 2020 de finances rectificative pour 2020 parue au JO n°72 du 24 mars 2020