Massif vosgien – Disparu le 23 janvier, il est retrouvé sans vie deux mois plus tard

Nous l’écrivions ici le 25 janvier 2020.

Une trentaine de gendarmes avaient été engagés depuis jeudi 23 janvier 2020 en soirée, pour retrouver un homme de 73 ans, avec l’aide de l’hélicoptère et sa caméra thermique et d’un chien pisteur Saint-Hubert. Il avait stationné sa voiture à la gare de Metzeral avant d’aller randonner dans le massif vosgien

Daniel Moerlen mesurait 1,73 mètre, cheveux courts bruns, moustachu, de corpulence moyenne, il était vêtu d’une veste bleu marine.

Son corps a été retrouvé sans vie par des marcheurs dans le massif du Petit Ballon, le 15 mars dernier. Ensuite, les conclusions de l’autopsie viennent de confirmer qu’il s’agit bien de Daniel Moerlen, membre du Club vosgien, domicilié à Galfingue.

Il avait emporté son téléphone portable mais l’avait éteint de sorte que l’appareil n’était pas localisable durant les recherches engagées avec de nombreux moyens.

Sa mort serait d’origine naturelle, due peut-être à un arrêt cardiaque.