Remiremont – Le CCAS, service indipensable pour les publics fragilisés

Des agents mobilisés depuis le 16 mars

Le Centre Communal d’Action Sociale est essentiel dans la situation de crise que nous vivons, la pandémie accentuant les inégalités, et a dû changer ses méthodes de travail.

Le service continue ses missions habituelles, comme le suivi des personnes en difficultés sociales (par téléphone et non plus en face à face), mais voit ses sollicitations évoluer depuis le début du confinement et a dû s’adapter aux nouvelles problématiques liées à cette situation exceptionnelle.

Le CCAS est ainsi devenu le relais entre les bénévoles souhaitant aider dans cette crise sanitaire et les personnes fragiles ayant besoin qu’on leur apporte leurs courses par exemple.

Ce sont ainsi autant de demandes qui viennent s’ajouter à l’offre déjà présente comme le portage de repas. En effet, ce service fonctionne comme d’habitude : les Romarimontains de plus de 60 ans peuvent se faire livrer des repas à domicile, qui sont déposés devant leur porte. Du fait du confinement, la demande a également augmenté et nécessite la pleine présence des agents.

Les résidences autonomie du Parc et de la Paltrée sont aussi impactées, les visites étant interdites. Pour protéger les résidents, les entrées et sorties sont filtrées, les intervenants à domicile et les personnels soignants étant les seuls autorisés à entrer.

Les agents du CCAS sont ainsi entièrement mobilisés pour protéger les personnes fragilisées et les séniors et leur apporter leur aide, soit par une action directe soit en les redirigeant vers les personnes compétentes.

La Ville de Remiremont les remercie pour leur dévouement.